dimanche 24 juillet 2016

Dans les Cantons de l'Est, no 3 (Sutton)


Notre 3ème destination était Sutton. Mais comme je l'ai expliqué, la grosse chaleur nous a accompagné pour de petit périple. Et le mercredi, jour où nous nous dirigions à Sutton, c'était le pire journée. Tellement que nous avons décidé d'arrêter à Magog pour nous baigner au Lac Memphré-Magog.



Mais, c'était une fausse bonne idée, car nous avons roulé dans les heures les plus chaudes de la journée, et avons un peu cherché notre chemin. Arrivé à Sutton, nous sommes allés à la boutique Mont-Tricot qui était CLIMATISÉE! Ah! Quel soulagement! Donc, nous n'avons pas beaucoup marché, et moi, j'ai été à un tricot-thé sur l'heure du souper, avant notre souper. Voyez ce message pour ce qui concerne la boutique et le tricot-thé.







Pour notre B & B, c'était le gîte Douceur Matinale. Une belle grande maison, pas trop chic, mais moins de petits coins qu'à Mégantic. Par contre, c'est là que j'ai préféré mon déjeuner: abondant, comme tous les autres, mais davantage axé sur le fait-maison et santé que la fine cuisine.



Voilà pour cette virée! Nous avons fait une halte à Drummondville, mais fatigués de la chaleur, nous avons écourté légèrement pour retourner chez nous: piscine et climatiseur! Ha!!!
Ce message est le 3ème d'une série de 3, et tout a commencé à Lac Mégantic.
3 de 3

vendredi 22 juillet 2016

Dans les Cantons de l'Est, no 2 (Sherbrooke)


Autre particularité de ce voyage: la chaleur. Il y a 2 ans, pour le tour de la Gaspésie, il a fait froid. L'an passé, pour le Saguenay-Lac-St-Jean, il a plût un peu. Mais cette année, la chaleur nous a atteint à partir du mardi soir, à Sherbrooke. Nous avons quand même marché en soirée.






Et le gîte l'Hildegarde était le plus beau, le plus luxueux, avec le déjeuner le plus "gastronomique", sur une terrasse: vraiment agréable! Mais, c'était un peu froid comme accueil. Et dire que nous nous sentions très à l'aise serait exagéré: nous ne sommes pas "fancy", et la grande quantité d'explications au sujet du fait que cette maison était à eux et que nous devions la respecter (surtout par écrit) nous faisait craindre de faire une gaffe. Mais, c'était vraiment beau. 










Le lendemain, en route vers Sutton.
2 de 3

mercredi 20 juillet 2016

Dans les Cantons de l'Est, no 1 (Mégantic)


Cette année, pour la partie de nos vacances "je découvre le Québec", nous avons décidé de faire une PETITE tournée dans les Cantons de l'Est. L'an passé, c'était le Saguenay et le tour du Lac St-Jean, et l'autre avant, le tour de la Gaspésie
Ce qu'il faut savoir pour cette partie de nos vacances, c'est que nous ne courons aucun événement à l'intérieur de ces voyage de 3 à 5 jours. Nous roulons, et nous marchons dans les ville où nous nous arrêtons, zap, ça s'arrête là. Cette année, une visite dans une boutique de laine avait été planifiée, mais c'est tout. Nous improvisons et profitons de ces endroits que nous connaissons peu. Peut-être que, plus tard dans quelques années, nous "recommencerons" avec des buts précis.
La nouveauté cette année, c'est d'avoir essayé des B & B, plutôt que des motels.
Celui de Mégantic, s'appelait L'S-en-ciel: celui où nous étions le mieux, et où nous avions accès à plus de "petits coins". J'ai beaucoup aimé la maison, même si je l'aurais décoré autrement.





Voici quelques images aussi de la ville, lors de notre promenade.


Ce petit parc sur le bord du Lac Mégantic est une des choses
que nous avons préféré de la ville



Et, bien sûr, nous avons vu les résultats de l'accident de train de 2013.




C'est là, à Mégantic, que la température fût le plus clémente, car pour le reste du voyage, il a fait vraiment très chaud! 
Le lendemain: direction Sherbrooke.
1 de 3

lundi 18 juillet 2016

Boutique Mont Tricot


Après 4 ans de contacts virtuels, d'entraide et d'amitié, j'ai enfin eu le plaisir de rencontrer Lucinda de Mont Tricot...à Sutton! C'est pour ça que je n'y étais pas encore allée: la distance. Comme nous avons décidé de faire notre section de vacances "découverte du Québec" dans les Cantons de l'Est, nous avons prévu faire une halte à Sutton.



Quelle belle rencontre! Lucinda est aussi sympathique je l'imaginais. Et quel joyau pour tricoteuse, cette boutique en plein cœur de cette petite municipalité!
Le choix est immense, car la boutique n'est pas très grosse, mais de la laine (et de la belle), il y en a! D'habitude, sous le libellé boutiques de laine, j'essaie d'énumérer les marques de laine qu'il y a. Ouf, ce sera difficile de ne pas en oublier. Mais comme Mont Tricot a un site internet très complet, et une page facebook, je vous invite à le visiter pour vous faire une meilleure idée. Disons qu'il y a beaucoup de laine faite au Québec (Julie Asselin, Biscotte, Langélaine, Illamini...j'en oublie, c'est sûr), mais aussi des marques de réputation connue: Cascade, Berrocco, Rowan, Artyarn, Classic Elite, Debbie Bliss, Manos, Malabrigo...etc, j'en passe, ce serait trop long, vraiment! Bien entendu, il y a tout ce qu'il faut du côté des accessoires de tricot.

De plus, j'ai eu la chance de participer à leur tricot-thé hebdomadaire. Il s'est fait dans la boutique exceptionnellement à cause de la grosse chaleur ce jour-là. La boutique est climatisée. Habituellement, elles le font dehors, devant la boutique. 
Un beau mélange français-anglais; Forcément, les Cantons de l'Est. Et des dames charmantes: le club des tricoteuses du mercredi de Sutton (c'est moi qui les appelle comme ça). 

Petit tuyau: Mont Tricot livre partout au Québec, au Canada (et même plus!). Yeah!