mardi 26 janvier 2016

Mon nouvel horaire


J'avoue que quand je me suis installée à l'ordinateur pour vous taper ce message, je n'avais pas beaucoup d'idée. Et puis, je me suis rappelée que je n'arrête pas de parler de mon "nouvel horaire" sur ma page facebook. Alors me voici avec un petit aperçu.
Petite mise en contexte: J'ai pris la décision d'arrêter la vente après réflexions.  J'ai décidé ça cet automne (j'en ai parlé ici, ici et ici). J'en avais marre de tricoter toujours les mêmes choses (gants, mitaines et bas). Et, après calcul, j'ai réalisé que c'était ridicule de travailler autant...pour si peu! Et augmenter mes prix pour que ça vaille la peine? On parle de multiplier par 5...au moins! 
J'ai fait mes 2 petites expositions prévues, puis, ce fût effectif. Sur le coup, ça n'a rien changé, vu que j'ai tricoté quelques cadeaux de Noel comme d'habitude (Yé!). Après Noel, je m'atèle à mes cours, alors là non plus, ça ne paraissait pas. Car (précisons), je continue d'enseigner et de produire des patrons (à vendre ou gratuit pour certains) sur ravelry. J'avais beau essayé que la vente passe en dernier, ça n'entrait pas dans la tête de la plupart des gens (une tricoteuse veut absolument vendre ses chose non? pensaient-ils probablement). Et moi, j'ai de la difficulté à dire non. J'ai pris les grands moyens: une pause de la vente, ce qui enlève énormément de "tricot sous pression"!

Et en réfléchissant encore (fiou, je vais saigner du nez avec toutes ces réfléxions. Hi! Hi!), j'ai décidé de me faire un horaire. Vous savez, je tricote vraiment beaucoup, et j'ai quelques petites articulations qui s'en ressentent. Et ce sera l'occasion de sortir tous ces patrons qui "dorment" dans mon ordinateur.

Alors, je "travaille" de, après le déjeuner (que je ne prend pas tout de suite en me levant) au souper, et ce, du lundi au vendredi. Le reste du temps, je tricote ce que je veux, mais plus mollo (ou je fais autre chose si ça me tente! Comme lire, écrire, faire de l'exercice...). 

Dans le travail, s'inclût la préparation de cours, la préparation de patrons, et je vais y ajouter, les fameux travaux que j'ai laissé en plan. Là-dedans, il y a le chandail en grosse laine acrylique qui est de côté depuis, hmmm (j'y pense)...4 ans? Je sais, c'est la honte! Puis, j'ai un autre chandail pour mon beau-frère que je vais réveiller de son hibernation: mais là, on parle de quelques mois de retard seulement.

C'est tellement plus motivant! Pourquoi je n'ai pas fait ça avant? Toutes mes belles petites laines qui dormaient (décidément, ça dort bien chez nous!) vont y passer! Je termine avec une bonne idée de petit mari pour mieux embobiner la laine en cône, 

ainsi que quelques images d'une rencontre à mon cercle pour tricoter de petites pattes de bébé pour vendre pour OLO.


À bientôt!

mardi 19 janvier 2016

Ma couronne d'hiver


Ceux et celles qui me suivent savent que, à l'occasion, je me fais des couronnes décoratives depuis une couple d'années. J'ai été inspirée par Attic 24, et j'ai aussi emprunté quelques uns de ses patrons pour les éléments de mes couronnes. J'ai commencé par des couronnes d'extérieur, d'abord pour le printemps, puis l'automne, et l'été. Mais ce Noel dernier, j'ai fait une couronne d'extérieur et une d'intérieur, l'une après l'autre.
Me voilà avec ma couronne d'hiver, pour juste après Noel jusqu'en mars. Ce petit coin de mur aura, lui aussi ses couronnes de saison. Puis, je ferai peut-être un autre coin, mais ça, on verra.
Seules les feuilles viennent du blog Attic 24 (enfin, je les ai fait par cœur, alors j'imagine que c'est ça). De toutes façons, quand on a compris le principe (crocheter des 2 côtés d'un petit bout de chaînette), on fait ce qu'on veut! Ensuite, j'ai ces petits flocons (en bas dans l'image ci-dessous) faits depuis plusieurs années: Ils comportent 2 ou 3 tours et sont fait en fil fin et crochet 1.5mm. Ils étaient un peu improvisés, alors c'est un peu difficile de me rappeler ce que j'ai fait! Désolée! D'ailleurs, ce message n'a pas pour but de vous inciter à faire exactement la même chose que moi, mais à composer votre propre couronne, à votre goût, selon ce que vous savez faire. Mais tout de même, j'y vais de quelques explication sommaires.

Pour le reste, c'est tricoté et pas crocheté. On commence par une bande qui couvrira une espèce de couronne que petit mari m'a bidouillé sur un cintre de métal auquel il a donné une forme arrondie, puis y a mis du couvre-tuyau en mousse. 
Ça avait 5'' de circonférence, alors avec des 4 mm, j'ai monté 24 ms, fait 4 rgs point mousse (qui seront repris à la toute fin) et tout le reste en jersey, pour la longueur de la couronne. J'ai mis des rayures pour intercaler les couleurs.

Après, il faut coudre à la main sur la couronne
Puis, viennent les petits éléments qu'on y ajoute au choix: petites mitaines, petits bas, petite tuque, petit écharpe et petit col. Ils sont tous en fingering (laine no 1, alors des restes de laine à bas, c'est parfait!), tous tricotés avec des 2.5mm. Explications  très "en bref".
Les bas: On fait comme pour un bas normal, avec 24 ms pour les côtes, 2 dim sur le 1er rg tout end: 22 ms. Le talon est fait avec 12 ms. On aura 18 rgs totals pour le pied, juste avant de faire le bout de pied.
Les mitaines: On monte 20 ms, 10 rgs de côtes. Puis un rg end avant de débuter le gousset. Il y aura 3 X 2 augm pour le gousset (à tous les 2 rgs) de chaque côté d'une m, donc 7 ms en attente pour le pouce. On finit la mitaine: 12 rgs avant le bout, 4 dim au bout jusqu'à ce qu'il reste 8 ms totales.
La tuque: On monte 30 ms, 6 rgs de côtes. 3 dim au 1er rg tout end, 6 rgs, encore 3 dim. Continue jusqu'à la longueur désirée, puis prendre toutes les ms 2 X 2 pour 2 rgs. Il reste 6 ms. Coupez le fil et passez au travers les ms restantes. Posez pompon.
L'écharpe: Montez 7 ms et tric tout end (en aller-retour) jusqu'à la longueur désirée. Posez de la frange.
Le col: Montez 48 ms et tric en rond en côtes 2/2 pour 5''. Puis, un augmentation entre 2 ms env X 12: 60 ms. Faites encore 5 rgs. Rabattre la 1/2 des ms et continuez tout end, en aller-retour pour 6 rgs sur l'autre 1/2 des ms. Rabattre.
Les cœurs: Fait en rond: montez 4 ms, un rg end, 2-une augm dans ch m: 8 ms, 3-end, 4-une augm dans la 1ère m, la 4ème, 5ème, et 8ème m: 12 ms, 5-end, 6-augm dans la 1ère, 6ème, 7ème et 12ème: 16 ms. Continuez ainsi jusqu'à 24 ms totales. Continuez sur un côté à la fois et en rond aussi: 2 rg end, puis toutes les ms 2 X 2. Bourrez juste avant de finir la 2ème moitié.

J'ai sorti un petit sachet de paillettes irisés que j'ai parsemés (cousu avec du fil à coudre) sur mon fond, les flocons et les feuilles. Ah oui! J'ai trouvé de touts petits pompons brillants. Le col a servi à suspendre un flocon et 2 petits cœurs. Par la suite, j'ai sorti mon fusil à colle et j'ai fixé le tout un peu aléatoirement. Et voilà!


Pour terminer, voici quelques images de mon ensemble complet pour aller avec mon col Tricoti Sibbern Bohn.



mercredi 13 janvier 2016

Tricoti Sibbern Bohn ou comment se faire un col personnalisé


Plusieurs l'auront vu sur ma page facebook (et un peu ici aussi), je me suis fait un col. Un très long travail! Mais, je ne peux pas en faire un patron, car la plupart des grilles que j'ai utilisé ont été prise d'un livre. Alors, je vais essayer tant bien que mal, de vous expliquer ce que j'ai fait. Les plus débrouillard(e)s pourront aussi se créer leur propre col à l'aide de grilles que vous auriez dans l'un de vos livres de tricot et quelques calculs.

C'est que, suite à l'achat de mes 2 premiers sacs Ketto de la collection Tricoti-Tricota, je me suis sortie de la laine, trop excitée à l'idée de me faire quelque chose pour aller avec mes sacs. Il y a beaucoup de couleurs dans la collection et, ça tombe bien: j'ai des restes dans à peu près toutes les couleurs. J'ai choisi de la fingering (grosseur no 1), ou si vous préférez, de la laine à bas. 

Je savais qu'il serait principalement en jacquard, et peut-être avec un peu de torsades. Je voulais qu'il fasse 2 fois le tour de mon cou, par-dessus un manteau, donc, il serait entre 48'' et 54'' (122 à 137 cm) de long. De la fingering, ce n'est pas gros! J'ai décidé d'utiliser plusieurs grilles du livre "Norwegian Knitting Design" de Annichen Sibbern Bohn. Il y a beaucoup de grilles de 12 mailles, alors 120 serait mon chiffre choisi pour un col de 6-7'' (autour de 16 cm) de large puisque j'ai un échantillon d'environ 33 ms X 33 rgs en jacquard avec des 3 mm (faut pas capoter: c'est un col, pas un chandail!). 
Ah oui! Ce col n'est qu'un tube, ce qui le rend épais! La fin sera jointe au début en grafting. Mais ce ne serait pas la fin du monde si vous faisiez un montage régulier, que vous rabattiez à la fin et terminiez par une couture. Qui le verrait? Bon, moi je tenais à mon grafting, histoire de pouvoir dire: "Je vous met au défi de trouver où est-ce que j'ai commencé et où est-ce que j'ai fini!" Assez futile comme petite gloire me direz-vous...

J'ai décidé de commencer le tout en jersey. Donc, avec une aiguille circulaire de 3 mm et 16'' (40 cm), j'ai monté (en montage provisoire au crochet) 100 mailles. Parfois, j'utilisais 5 aiguilles double-pointes à la place de l'aiguille circulaire. Donc, les 2 sont possibles.

Après quelques rgs tout end, j'ai fait *5 m end, 5 m env* pendant 6 rgs, puis *5 m env, 5 m end* pendant 6 autres rgs. 
Et là, j'ai augmenté de 20 ms ainsi: *5 m, une augm* tout le tour: 120 ms totales. 
À partir de là, j'ai alterné des grilles de 12 ms en changeant souvent les couleurs. 

Au début, je faisais chaque grille pour 36 rgs en changeant une couleur aux 12 rgs, mais j'ai fini par changer quand ça me tentait. 
J'ai utilisé aussi des grilles de 8 ms (ça marchait aussi avec mon 120 ms). 
Et, j'ai introduit 2 fois une grille de torsades (de mon cru) au travers le travail, à peu près au 1/3 et au 2/3. Pour les torsades, je me suis fait un design sur 60 ms (voir image plus bas pour un exemple de l'une des 2) que je faisais 2 fois sur le rg. J'ai gardé les 120 ms pour les torsades, ce qui a un peu rétrécit le travail sur la largeur. J'aurais pu y mettre quelques augmentations, mais...bof! J'ai fait 48 rgs de torsades chaque fois.



À la moitié du travail (ou le 2/3, ce n'est pas grave), j'ai bloqué une bonne partie du col entre 2 serviettes mouillées. Laissez sécher.
Ah oui! Vers la fin, j'ai dessiné des petits cœurs (il n'y avait pas ça dans le livre).

Rendu à 3'' de la longueur voulue. j'ai repris la même laine que celle du début. J'ai distribué 20 diminutions ainsi: *4 ms, 2 ms ens* tout le rg: 100 ms totales. 
J'ai fait une vingtaine de rgs de point de blé: *1 m end, 1 m env* tout le rg pendant 2 rgs, puis, *1 m env, 1 m end* tout le rg, pendant 2 rgs. Et on répète ces 4 rgs. 
J'ai finit par quelques rgs tout à l'endroit et un grafting avec les ms du début (on les replace sur des aiguilles ou une aiguille circulaire au préalable). C'est un looooong graftiing!

Bloquez la partie qui ne l'a pas été. La partie qui l'a été arrivera par-dessus la serviette mouillée.

J'ai montré sur la page de ketto mon col. Ils l'ont repartagé, ce qui fait que ma page L'Univers d'une Tricoteuse a fait un bon de plus de 100 likes. Alors...
Ouiiiii! 1000 likes sur ma page L'Univers d'une Tricoteuse
En fait, j'en suis à plus de 1200, maintenant: ça va plus vite, je pense. 
Et là je travaille sur un bandeau et des gants pour aller avec.
À suivre...

samedi 9 janvier 2016

Mes cours pour cet hiver


Me voilà avec mon programme de cours pour l'hiver 2016. Je présente mes cours de groupe et ça se donne dans la région de Lévis (me contacter par courriel: cliquer sur afficher le profil complet pour avoir mon adresse). Ou si vous êtes déjà dans ma liste d'envoi, vous avez reçu ce lien avec un document supplémentaire détaillé. Il s'agit ici des cours de groupes dans mon cercle des fermières. Si vous préférez des cours en privé, consultez ce document.
Tout d'abord, pas de cours de débutants: ils se donnaient à l'automne. Mais en privé, c'est tout à fait possible. 
À l'aiguille, commençant mercredi le 27 janvier, le cours "techniques avant-gardistes", ou sur Elizabeth Zimmermann, cette grande du tricot dont j'avais un peu parlé dans cet article. Différentes techniques seront abordées à chaque cours (Elizabeth percentage system, les "i-cord" en bordures et finition, la poche "après coup", montage provisoire, l'échantillon pour l'autonomie...). Voici les projets possibles pour ce cours:
Des bas sur "de côté", veste pour bébé ou enfant,
et une veste ajusté pour...vous!
Des collants, un béret en spirale, des mitaines qui partent du haut,
des pantoufles qui partent de la semelle et des pattes pour bébé


Pour le crochet, c'est plus tard: le 16 mars. Il s'agit d'un cours pour le crochet en patchwork. Nous ferons donc des carrés: certains directement greffés, d'autres assemblés, certains pour des couverture et coussin, et d'autres ajourés, comme pour un châle. 

Et voilà pour les cours de janvier à avril. 
Aussi, il s'offre un atelier pour faire des "pattes de bébé" pour donner pour OLO. Il se donnera le samedi 23 janvier. L'atelier est gratuit. Premier arrivé, premier servi!

lundi 4 janvier 2016

Début d'année...en douceur!

J'en profite pour étrenner mon super agenda!
Et voilà! Les vacances sont finies, mais moi, je recommence en douceur. C'est facile, puisque je ne travaille pas à l'extérieur. Je dois quand même finir de préparer mon cours sur Elizabeth qui commence à la fin du mois.
Mais je prend le temps de souhaiter une bonne année à tous ceux qui prennent la peine de me lire.
Mon col Tricoti Sibbern-Bohn: je vous expliquerai
pourquoi je l'appelle ainsi plus tard
Quelles sont vos résolutions pour cette année? Croyez-le ou non, pour moi, c'est de tricoter un peu moins! Donc, je regarde comment je pourrais organiser mon horaire pour en arriver à ce point. Je regarde pour la couture, l'écriture, un peu plus de cuisine, de la lecture. Et, peut-être, un peu plus de travail à l'ordinateur (ce qui devrait m'emmener à finaliser quelques patrons en attente).
Nos vacances de Noel se sont passées à mon goût: recevoir (mais juste un peu), se reposer, se promener, faire une petite sortie à l'aquarium avec mes petits enfants, et un petit café au jour de l'an chez Hugo avec ma mère. 
Ce que je peux aimer une vie simple!




La neige est vraiment installée au Québec et nous avons notre première vague de froid (-10 -15, c'est pas si pire encore).

À venir d'ici une semaine: le détail de mes cours de groupe à mon cercle des fermières.