lundi 27 juin 2016

Ma robe d'été


Quoi faire avec toutes ces laines “lace”(grosseur o), quand finalement, on trouve qu’on a assez de châle en laine aussi fine? 
Et bien, on la double avec une autre lace (dans ce cas-ci avec du coton mercerisé qui traînait, grosseur 10, qu’on crochète avec un 1.5 ou 1.75 mm), et on en fait autre chose. L'échantillon est in-dis-pen-sa-ble! 



Après, on décide quelle longueur on veut, quelle largeur à quel endroit, on calcule un peu, on ajoute quelques mailles si on décide d’y mettre un motif central et…le tour est joué! Une simple finition en mailles serrées au crochet à l’encolure et l’emmanchure fait très bien la “job”. 
Le résultat est vraiment confortable et, ma foi, assez seyant. Je ne pense pas en faire un patron, mais un jour, je ferai peut-être un modèle de robe. On verra!


On a eu la journée mondiale du tricot l'autre fin de semaine. Bon. Il n'y avait pas foule, mais ce fût très agréable. Après tout, comme je dis souvent, on jase avec 2 ou 3 personnes, même en gros groupe.


Et voici ce que je faisais: une autre veste en crochet-filet. Elle n'est pas encore terminée.

Je me suis amusée aussi, côté couture, à faire ce que j'appelle mes vestes-t-shirts. Avec 2 chandails à manches courtes achetés à rabais chez Michael's, je fais une veste qui se met dans le fond d'un sac, ou autour des hanches: très pratique quand la température est incertaine pour une promenade. C'est que je traîne les 2 mêmes depuis plusieurs années. Pas besoin de vous dire qu'elle n'ont plus l'air très fraîches! J'en voulais d'autres. Ce n'est pas chic du tout, juste pratique, et...pas cher! 


L'été est bel et bien commencé ici, alors si jamais je suis un peu plus rare, ne soyez pas surpris! 
C'est bien beau internet, mais, c'est l'fun aussi la vraie vie! Hi! Hi!

Commentaires