lundi 26 octobre 2015

Anniversaire


Hier, c'était mon anniversaire. J'ai fêté ça en allant me prendre une 10ème dernière crème glacée trempée dans le chocolat (ou à peu près) aux Chocolats Favoris. La crèmerie ne ferme que le 1er novembre. Alors qu'il pleuvait toute la journée, nous avons eu droit à un superbe coucher de soleil pendant notre dégustation. C'est beaucoup de plaisirs en même temps!


Me suis fait plaisir en tricotant des mitaines "Les tricots de Zab" sur une main et "L'Univers de Pastelle" sur l'autre main. Le tout en changeant de couleur avec le "spit & split" (pas de bouts à entrer à l'infini). 


Nous en sommes à nos derniers paysages hauts en couleurs. Je vous montre une couple de photos pour vous donner une idée...mais c'était l'autre fin de semaine avant: j'avoue.
À 2 pas de chez moi, un petit dimanche matin
Aux chutes Montmorency
À Ste-Anne-de-Beaupré

Et, ce que j'ai fait le mois passé: une série de bas épais et courts. Il en manque une paire que vous verrez quand je sortirai le patron...cette semaine! Les autres, que vous voyez, sont tous en attente: aucun patron publié.




Et mes gants "Chérie" tout roses!
 Allez! Une dernière petite! Pour ma fête!

mardi 20 octobre 2015

À l'Île et un nouveau patron

Photo de Yvan Lafleur,
sur la tourelle près du chemin d'Argentenay
Je viens de découvrir l'Île d'Orléans. C'est-à-dire que j'y étais déjà allée, mais ça fait un bout, et pas au complet. Je reste à Lévis, donc pas si loin, mais, vous savez ce que c'est? Il s'agit d'avoir quelque chose tout près pour ne pas en profiter! Mais là, dernièrement, je l'ai visité au complet, et 2 fois: une fois en août et une autre le lundi de l'Action de Grâces. Je ne mettrai pas tout, car j'en garde un peu pour un message spécifique où j'aimerais qu'on voit l'Île d'Orléans dans toutes les saisons. En voici quelques unes, en vrac, d'août et d'octobre.





Sur le chemin du mitan
Avec ma mère en octobre:
elle a trouvé une trace de son ancêtre Rioux sur un monument
L'autre chose dont je voulais vous parler est un nouveau patron gratuit de réchauffe-poignet. J'ai lancé une invitation à me donner des suggestions sur ma page facebook, et c'est Loulou Fafard qui m'a donné l'idée que j'ai préférée: Arabesques.
La version longue

Version plus courte en Vintage de Les laines Biscotte

accompagnée d'un petit fichu dont le patron est à venir


Pour obtenir le patron gratuitement, allez sur ma page de patrons ravelry et choisissez la version française ou anglaise. 

mardi 13 octobre 2015

Bye bye Cadodart!

En 1995-96
L'autre jour, je suis tombée sur un album que j'avais fait pour, ce que j'aurais voulu, une petite entreprise: Cadodart. C'était il y a 20 ans. J'essayais de vendre des choses faites à la main, et j'en ai vendu (il faut le dire). J'ai même fait une couple de fois, une "réception à la Tupperware" pour vendre des choses, et ça avait très bien marché la 1ère fois.



Je crois que j'ai arrêté parce que je suis devenue trop occupée avec un autre projet: une petit école de danse dans un contexte religieux.
Je ne réalisais pas les heures que je mettais à fabriquer ces choses pour le prix que je les vendais. Et je prenais les commandes pour le même prix! 
Portez attention aux prix: je pense que je voulais vendre! Ha! Ha!

 À ce moment, je faisais du tricot (bien sûr), du crochet, de la couture et des chocolats. Je ne me suis jamais enregistrée comme compagnie, mais j'ai un tout petit peu vendu dans une boutique seconde main de mon patelin qui avait accepté de prendre une couple de choses en consignation. Mon tricot n'était pas ce qu'il est aujourd'hui, je dois dire. Je tricotais beaucoup d'acrylique.


Pourquoi je vous parle de tout ça? Parce qu'à ce moment-là, c'était seulement la vente dont il était question. Et aujourd'hui, c'est cet aspect que j'abandonne.
J'ai réalisé que j'en avais un peu marre de faire des gants. Ça allait mieux quand je vendais autant de mitaines que de gants. Mais de toutes façons, ça allait finir par arriver. Je me suis aussi rendu compte que c'est cet aspect qui me demandait le plus de mon temps, tout en étant le moins payant.
articles tricotés récents
Mais là, j'entend votre suggestion: "Vends-les plus cher, comme le double!" Pour commencer à penser à réviser ma position, je ne devrai pas doubler, pas tripler, mais quintupler le prix de mes items. Mes gant seraient à 100$. Et là, je serais à 5$/l'heure. Oui, vous avez bien lu. Je suis donc à peu près à 1$/l'heure, parfois un petit peu plus. Vous voyez? C'est ridicule! Et qui m'achèterait des gants même à ce prix? Et même si ça "marchait", ça ne règle pas le problème de "l'écoeurîte" qui va arriver quand même!
Mais alors, pourquoi j'ai attendu aussi longtemps avant de prendre cette décision? Parce que j'aime ça me présenter à une petite exposition: je suis fière des choses que je fais et c'est très gratifiant d'entendre les bons commentaires sur ce que je fais. Il me semblait aussi, que c'était LA façon de me présenter et de montrer mon travail. Aujourd'hui, avec ma page facebook, ce n'est plus la seule façon.
L'an passé
Alors c'est pour ça que je fais cet article: pour exprimer que j'arrête la vente bientôt (quand j'aurai fini mes engagements à ce sujet). 
Et aussi pour vous faire rigoler avec mon album: de ma naïveté, de la jeunesse de mes enfants (et ma nièce), et de la présentation un peu boiteuse (je ne touchais pas à un ordinateur!) 
Après? Je continue de tricoter, bien sûr! Mais pour préparer mes cours, produire des patrons, et pour faire des cadeaux parfois...à moi entre autres!

mardi 6 octobre 2015

Le son et les charmes de l'automne

Photo: Clément Brillant du groupe facebook Rimouski en photos
Quand j'étais plus jeune, que les enfants retournaient à l'école, et que le voisinage redevenait plus calme, j'entendais  le son d'un oiseau. Et ce cri m'a toujours fait penser à l'automne. Ce n'est que plusieurs années plus tard que j'ai découvert que c'était le cri (on ne peut pas parler de "chant" avec cet oiseau) du geai bleu: Un oiseau spectaculaire à voir, mais...pas très bon chanteur. Je trouvais ce son apaisant, tout comme la tourterelle triste qui, elle, me fait penser à l'été.
Mais là, je ne vous ferai pas croire que je suis une spécialiste des oiseaux: loin de là! Ce qui ne m'empêche pas de bien les aimer.
Nous sommes allés à Rimouski la fin de semaine qui vient de passer pour le marathon, comme depuis une couple d'années. C'est Yvan qui court, pas moi. Moi je marche, vous vous rappelez? Mais c'est une bonne occasion d'aller passer une dernière fin de semaine dans ma ville natale avant que l'hiver arrive.
Nous avons eu une température splendide contrairement à l'an passé.


Pause après jogging/marche: on enlève des épaisseurs!
Le marathon

La ligne d'arrivée!

J'ai visité une toute nouvelle boutique de laine à Rimouski. La boutique de Michèle Amiot (qui était très bien) est fermée depuis quelques mois. Dommage! 
Mais une très gentille Paule a ouvert La Vie Laine et ça s'annonce très bien! Pas tout à fait les mêmes produits que Michèle, mais, de la Noro (c'est donc parfait. Hi! Hi!) et, entre autres, une laine Allemande que je ne connais pas. Je vais l'essayer...éventuellement!

Je laisse Paule présenter une partie de sa laine

Voici, pour finir, quelques photos de ce que j'appelle "l'heure dorée".




Ça valait le coup hein?