lundi 23 février 2015

Mon emploi du temps, hiver 2015

Voilà mes petits-enfants et les chapeaux que je leur ait fait à Noel
Vous l'avez peut-être remarqué, j'offre des patrons gratuits sur mon blogue ces temps-ci. C'est que j'ai terminé de mettre à jour mon e-book Symétrie depuis un peu plus d'un mois. J'ai plusieurs patrons (gratuits et non) qui attendaient d'être terminés pour être publiés, et je m'étais promis de finir la mise à jour de mon e-book d'abord. Mais certains ne le seront pas, parce que trop compliqués à expliquer, comme ma tunique de cet hiver. Parfois, j'ai emprunté quelque chose à un autre patron me mettant mal à l'aise à l'idée de publier quelque chose pas "suffisamment" de moi, comme les tuques pour mes petits-enfants (en plus gros ici) où les dessins ont été emprunté au livre Norwegian knitting design.
un 2ème atelier de gros bonnet, et le patron gratuit des 5 modèles...bientôt!
Voilà la 2ème "gang" (plus de photos sur ma page L'Univers d'une Tricoteuse)
J'ai beaucoup tricoté dans la grosse laine ces derniers mois et je continue mon exploration là-dedans (c'est si rapide!)
Cette année, pas de e-book en vue, mais, oui vous offrir quelques patrons individuels. Je commence tout naturellement par les plus simples. Je vous écrit des articles pour vous aider...même si je ne suis pas à côté de vous. 
éléments de mon cours de jouets tricotés
Je continue mon projet de gilets pour les membres de ma famille, mais...à mon rythme. Je me suis fixée de: faire des gants, mitaines et bas tout le long de l'année. Je veux également faire des choses qui ne sont pas de moi. Et je veux aussi tricoter des choses pour le plaisir: du nouveau, des essais, des folies!
un de mes nouveaux patrons pas encore publié

Bas Valentine modifiés (je change tjrs quelque chose quand je refais)

Entre autres, je continue mon "plongeon" dans l'univers de Elizabeth Zimmermann (elle est trop géniale!). 
Je donne mes cours chez moi, et au cercle des fermières
ma pièce pour les cours de tricot
Voilà! C'est pas mal mon emploi du temps ces temps-ci. Mais, par-dessus tout ça, mon rôle de mère et grand-mère (qui n'a rien à voir, côté emploi du temps, à celui d'une jeune mère) peut prendre la priorité sur toutes ces choses, quand survient un imprévu. J'ai un emploi du temps variable et flexible, même si je suis plutôt occupée.  

À la revoyure! 

lundi 16 février 2015

Les clefs de l'autonomie dans le tricot(1-l'échantillon)


J'ai eu envie d'appeler cette série de messages: "Le tricot, système D", parce que c'est beaucoup de cela qu'il sera question.
Vous savez, ça fait environ 5 ans que je publie des patrons, mais ça fait au moins 20 ans que je crée des modèles pour moi. Et je dirais aussi que, ça fait 38 ans que je tricote, mais ça fait presqu' autant de temps que je me débrouille par moi-même. Essais, erreurs, essais, erreurs, essais, succès, essais...
Je n'avais pas de prof de tricot, mais j'essayais. Et plus souvent qu'autrement, ça marchait! C'était loin d'être parfait, mais j'essayais. Je me disais que les patrons, ça devait être fait pour du vrai monde après tout!
Quand je suis entrée dans les "cercles des fermières", j'ai appris de petites choses que je passais outre par ignorance, mais je m'étais fait une quantité innombrable de projets et je ne suis pas morte de leur imperfection, vous savez.
Quand j'ai mis la main sur un encyclopédie de points, c'est là que j'ai commencé à créer avec les points qu'il y avait dans le livre.
Je sais que là, j'ai l'air de ne pas vous aider, mais je veux que vous vous mettiez dans la tête, que vous pouvez vous débrouiller, que vous êtes capable de comprendre un patron et que vous pouvez essayer des choses. C'est juste du tricot et de la laine: il n'y a pas de catastrophes qui vont se déclencher si vous manquez un peu votre coup. Qu'est-ce qu'elles faisaient nos grands-mères et leur mère avant? La plupart des personnes qui me lisent sont plus scolarisées que moi, alors "come on"!
Bon. Là, passons au concret. Une fois que vous avez acquis une petite base (par vous-même ou par cours), vous avez plus de possibilités. Et la porte de l'une d'elles, c'est ce qu'on appelle l'échantillon.

L'échantillon, c'est un petit morceau de tricot qui vous dit beaucoup de choses. Prenez la laine et les aiguilles que vous prévoyez utiliser, montez un certain nombre de mailles (20 à 30) et tricotez quelques rangs dans le point que vous prévoyez utiliser. Si vous ne savez pas trop, commencez par quelques rangs à l'endroit, puis faites alterner les rangs envers et les rangs endroit, au moins une dizaine de rangs. Vous pouvez enchaîner d'autres points par la suite, mais là, arrêtez. Enlevez votre aiguille, déposez votre échantillon et mesurez le nombre de mailles pour 4'' (ou 10cm). Si ça mesure moins que ça, mesurez pour 2'' (5cm) et multipliez par 2 (système D! système D). Si vous vouliez vous faire un chandail et mesurez, disons, 40'' de tour de buste, vous n'avez qu'à multiplier par 10 pour avoir le nombre de mailles total du chandail (on divise par 2, si on prévoit avoir un dos et un devant). Mais là, ça va être ajusté: si vous ne voulez pas ça, ajoutez 2'' pour le tour, et le nombre de mailles en conséquence.
C'était pour un bonnet? Mesurez votre tout de tête et là, c'est le contraire: enlevez 2'' pour que ce soit ajusté comme il se doit.
Moi quand je fais un échantillon, je veux voir aussi comment se comporte la laine. J'essaie plusieurs points, mais avec suffisamment de longueur pour bien délimiter chaque point.
Le fait de faire un échantillon peut servir à essayer un point avec une laine spécifique. Aussi, si votre laine est faite de matière naturelle, ça peut être une bonne idée de fermer son échantillon (rabattre les mailles) et de le laver.
Dans les échantillons mentionnés dans les patrons, il est souvent question du nombre de rangs. En général, ce n'est pas aussi capital que le nombre de mailles (il y a quand même quelques exceptions).
Est-ce que je fais toujours un échantillon? La réponse est non. Je suis une horrible délinquante qui, parfois, décide que ce n'est pas si grave si le projet n'est pas la grandeur voulue, car c'est ça la conséquence. Mais là, rappelez-vous que je vous parle d'autonomie. Avec un échantillon, on peut utiliser une autre laine que celle d'un patron, on peut créer un morceau à partir d'un point qu'on aime, on peut pratiquer, on peut calculer avec assez d'exactitude ce que donnera X mailles pour tel projet. Les possibilités sont grandes.
Je me rend compte que ce message est déjà long et je ne vous ai donné qu'une clef de votre autonomie. Non, 2: la 1ère, c'est de se faire confiance.
Ah, là, la! Ce sera donc à suivre...

lundi 9 février 2015

La liseuse sans fin


English pattern here: Never ending wrap.
J'avais le goût d'appeler ce patron "Never ending liseuse". Google traduction me donnait "reading light" quand je cliquais liseuse. Faut pas être bilingue pour réaliser qu'il ne s'agit pas du vêtement ici. Il parait que c'est "bed jacket" qu'on dit. Ah, non. Je n'aime pas ça. Alors ça restera "liseuse sans fin" en français et je l'appellerai Never ending wrap en anglais (cliquez sur le nom pour avoir le patron en anglais). Quoiqu'il en soit, je vous partage mon patron ici (en français). Il est on ne peut plus simple, mais, un peu long à faire.
J'ai utilisé de la Classic Wool de Patons, 5 balles de 100g. On parle donc de 1000 mètres de laine no 4 (worsted). J'ai aussi utilisé une aiguille circulaire de 24'' et 5.5mm, pour un échantillon de 16 ms pour 10 cm. Mais vous pouvez très bien utiliser des aiguilles droites puisqu'on tricote en aller-retour. 

Ça va jusqu'ici? Pas trop compliqué? On y va! Voici le point:
Point : Rgs 1 à 8 : *6 ms end, 6 ms env* répété tout le rg

Rgs 9 à 16 : *6 ms env, 6 ms end* répété tout le rg
Donc, tout se fait sur 16rgs (8 d'une façon, et 8 de l'autre) qui deviendront plutôt répétitifs.


Montez 60 ms (ou 62, si vous faites les ms lisières *). Faites le point pour 6rgs. 
Remplacez le 7ème rg par le rg de trous (sera fait juste pour cette fois-ci, puis beaucoup plus tard, à la fin du projet) :
Rg de trous : *2 ms end, une jeté, 2 ms ens end, 2 ms end, 2 ms env, une jeté, 2 ms ens env, 2 ms env* répété tout le rg.
Continuez au rg 8 selon le point, puis de 9 à 16.
Répétez les 16 rgs du point jusqu’à ce que vous ayez  environ 230-240 cm(92-95‘’).
Faites le rg de trous (vous devez être rendu à un rg 2). 
Faites les rgs 3 à 8 et rabattez en une fois.
Bloquez entre 2 serviettes mouillés, si désiré, et laissez sécher.
Cordelette : Montez 3 ms et faites une corde en « i » (voir plus bas) pour 38 cm (15’’). Refaites une autre cordelette.
Faites 4 pompons ou des glands. Fixez-en un à la cordelette. Passez la cordelette au travers les trous et fixez l’autre pompon.

*Mailles lisières : la 1ère m est toujours glissée à l’endroit, et la dernière m est toujours tricotée à l’envers. Faites ceci, peu importe où vous êtes rendu dans le point. 

Corde en "i": *tric les 3 ms. Ne tournez pas l’aig. Changez-la de main et poussez les ms vers la droite de l’aig.*
Je pense qu'elle en était contente la belle Stéphanie.
Elle la porte aussi en gigantesque écharpe.


À vous de lui trouver d'autres façons de la porter!

lundi 2 février 2015

Un peu de tout en ce début de février


Courage! Nous avons dépassé la moitié de la saison froide! Dans les pays nordiques, traditionnellement, on parle de 2 saisons: la saison chaude, du 15 avril au 15 octobre. Et la saison froide prend place le reste du temps. Si vous faites le calcul, c'est à la mi-janvier que nous sommes en plein milieu de la saison froide.



J'ai eu ma 2ème rencontre tricot-thé à Lévis vendredi dernier. Organisée par Suzanne, nous nous retrouvons au café La Mosaïque (café coopératif) à Lévis. Rappelez-vous: c'est tous les vendredis après-midi et c'est ouvert à tous! Mais moi j'y vais une semaine sur 2.

Ici et là, ce que j'ai fait dernièrement....
Pour lui réchauffer les pieds..à lui.
bas symétriques no 1, mais différents. En MilleColoris de Lang

En Souk de Cascades et je fais le même en crème, mais plus grand.
Patron à venir...
2ème fois ces mitaines: patron disponible sous peu
La tunique que je me faisais durant les fêtes:
J'avais oublié de la vous la montrer.

Nous avons fait une petite virée à Rimouski la fin de semaine passée (pas la dernière, l'autre avant). Voici quelques photos de Pointe-au-Père.





Une jolie maison sur la rue du phare (moi et mes "jolies maisons", je sais)
Une carte que Johanne m'a envoyé: cute hein?
Cette semaine, ce sont mes cours sur les jouets tricotés qui commencent, histoire de leur faire essayer de nouvelles techniques avec ça. Allons jouer, euh, tricoter!