vendredi 4 septembre 2015

Invasion de Tricot-Graffitis au Québec (conclusion)

Mon cercle devant son "oeuvre". photo de Nathalie Duquette
Voici mon dernier message sur les tricot-graffitis produits par les CFQ au Québec. La dernière fois, je vous ai montré un peu ceux du Saguenay-Lac St-Jean. J'aurai bien certainement l'occasion d'en voir d'autres et je les montrerai ici et là au travers mes autres messages, mais probablement que je ne ferai plus d'autres messages spécifiquement pour ça. Ce libellé (fermières) servira pour toutes mes autres activités au sein de mon cercle de fermières.
Pour commencer, je vous montre mon petit dernier trouvé par hasard sur l'Île d'Orléan, à St-Laurent plus précisément. Je dois avouer que je suis tombée sous le charme de l'Île que je n'avais pas vu (et même pas au complet) depuis plus de 15 ans! Je trouve que ça termine bien d'en avoir trouvé à cet endroit. L'Île d'Orléan a quelque chose de vraiment spécial par rapport au Québec.




Cette fois-ci, j'ai reçu plusieurs photos d'autre personnes qui sont passés à des endroits où je ne suis pas allée. Ça s'est dit que j'en montrais ici, ou d'autres ont pu le savoir à cause du message où je lançais une invitation à contribuer pas vos photos.
À Plessisville, photo de Martin Giroux
Très significatif aussi, à Lac Mégantic
photos de Martine Montminy
À St-Anselme, photo procurée par Sylvie Laflamme
 Plus loin de chez nous (donc, ce n'est peut-être pas un tricot-graffiti des CFQ), à Moncton au Nouveau-Brunswick! C'est pour vous dire combien le phénomène s'étend!

Moncton, photo de Nathalie Duquette
J'ai aussi découvert celui de Beaumont dans Belle-Chasse, que je n'avais pas vu la 1ère fois, ainsi qu'un à Lévis qui n'était pas installé quand j'avais cherché ceux de Lévis au tout début de mes visites. Je ne les ai pas mis ici, mais dans les messages respectifs de leur région, ce que je ferai par la suite si j'en trouve qui viennent d'une région que j'ai déjà couverte.
Je termine avec une photo de moi sur le banc à Lauzon que je viens de trouver.Très beau le banc! On ne peut pas en dire autant de moi qui n'est..pas exactement sur "mon 36"! Pas grave! Ne soyons pas trop fière! Je ne suis pas une "top modèle", seulement une tricoteuse passionnée. Et, sans les avoir rencontrées personnellement, j'en ai trouvé plein d'autres au travers leurs œuvres exposées en plein air. 
Au plaisir de vous rencontrer personnellement mes amies des CFQ du Québec!

N.B.Ceci est le 10ème d'une série d'articles sur les tricots-graffitis au Québec par les CFQ. Si vous voulez tous les voir, ça commence avec cet article.

Commentaires