lundi 2 juin 2014

Le temps des...nez!


Je pense que nous sommes dans une de mes périodes de l'année préférées. Plusieurs vivaces sortent, ainsi que les lilas et les fleurs des arbres fruitiers: Ça sent bon! Un festin pour les narines. De plus, il fait beau, mais pas trop chaud (je n'aime pas la canicule).
¸

Je ne pense pas être ce qu'on appelle un "nez", mais eux aussi doivent aimer ce temps de l'année. Parfois, ces "nez" se dirigent vers la fabrication de parfums et produits parfumés, comme les savons. Moi, je suis une acheteuse de savons artisanaux. J'aime tellement ça! Ça ne coûte pas cher et j'achète vraiment un produit local. Leurs parfums subtils me plaisent davantage que la plupart des parfums. Les savonneries Candeur, Au quai des bulles, Au gré des bulles, Souci et Lavande, en sont quelques unes. C'est tellement artisanal qu'elles n'ont pas toutes un lien internet. Cette dernière, Souci et Lavande, fabriqué par Françoise Delerue, a exposé à la même exposition que moi. Elle est venue aussi une couple de fois prendre des cours de tricot; ou plutôt des consultations puisqu'elle est une tricoteuse assez expérimentée: je lui aide à ajuster un patron à sa taille.

Moi, j'aime l'odeur des fibres naturelles. Quand j'achète une balle de laine de belle qualité, la 1ère chose que je fais, c'est de me mettre le nez dedans! (folle de même...)



La semaine passée, côté tricot, je n'ai travaillé que sur ce gilet pour mon fils Olivier. On lui a fait une petite fête samedi et...il n'était pas encore terminé. Là, il est à bloquer. Il ne va manquer que les boutons et les photo avec le mannequin (Olivier, lui-même)



Et oui, c'est la 2ème version de mon patron que j'appelais Chandail du Pèlerin. Je vais probablement lui donner le nom de mon fils. Je vous expliquerai bientôt le concept.
Bonne semaine!
Lors d'une promenade avec l'autre version du même chandail

Commentaires