lundi 30 septembre 2013

Pendant que s'écoule l'automne


J'ai enfin terminé cette couverture que j'avais commencé en janvier et que vous avez vu évoluer sur ce blog. J'ai bien aimé l'idée d'un "gros projet de l'année" et je l'ai présenté comme tel aux Journées de la Culture, hier. 
En effet, j'ai exposé et démontré hier au cercle des fermières. Exposé mes œuvres qui n'étaient pas à vendre, et démontré le tricot, en particulier le jacquard. Les expos-ventes s'en viennent. La 1ère est à partir du 17 octobre (jusqu'au 20). Je vous en reparlerai.



Et là, présentement, je tricote pour ces expos. Je vous montre un peu ce que j'ai fait dans les 2 derniers mois.



Les petites pochette: modulaires et samplers

Gants symétrie no 2(les rouges) et no 5(les noirs)

Les mitaines des kits symétriques no 2(les gris) et no 3(les bruns)

Mitaines chat à la fenêtre et Rose des Vents

Chaussons samplers et gants Vitrail

J'avais aussi fait cet essai en prévision du concours des fermières. (Zut, ils n'utilisent pas la technique continentale comme jacquard: à suivre). Mais ce ne sera pas le résultat final, sauf qu'ils seront à vendre eux aussi.


C'est sûr que dans les prochaines semaines, vous entendrez davantage parler de mes expos-ventes et des items qui s'y trouveront: ça me permet de vous re-présenter mes patrons avec des différences de couleurs et de détails. 








jeudi 26 septembre 2013

Encore nos mitaines!


De retour à mon "club de tricot"(à l'intérieur de mon cercle des fermières) cet automne, j'ai eu une surprise de taille: Nous approchons les 60 paires de mitaines! Wow! Et ce n'est pas moi qui ai travaillé le plus fort là-dessus cet été!




C'est vrai que nous commencerons à livrer nos mitaines à la mi octobre pour Le Ponceau. Et moi, je donnerai un atelier au mois d'avril pour expliquer ce patron de mitaines (photo plus bas): il faut bien encourager ces dames à faire des mitaines en leur offrant un nouveau modèle (elles avaient exprimé le désir d'avoir un modèle de mitaines avec des torsades).

Oui, le même modèle que dans le cours de cet automne



lundi 23 septembre 2013

Veste longue symétrie no 4


Un autre de mes "gilets-essais" dont je ne ferai probablement pas un patron, mais qui m'apprend des choses pour de futurs patrons de gilets: la veste symétrie no 4. Plus discrète que la symétrie no 3, on reconnait quand même le style.

J'ai toutefois fait une gaffe: j'ai oublié de changer de grosseur d'aiguilles après la pliure du bas du corps. Elle est donc un peu petite pour moi. J'ai donc appris qu'en jacquard, on peut changer d'une taille sans modifier quoique ce soit au patron, sauf la grosseur des aiguilles. Qu'à cela ne tienne! Je vais quand même la porter cet automne, mais avant, je vais l'exposer aux "Journées de la Culture", le 29 septembre à mon cercle des fermières. On ne sait jamais, si quelqu'un m'offre un prix intéressant...



Sinon, mes cours sont commencés (le cours débutant), mais il reste de la place (pas beaucoup) pour le cours qui commence jeudi matin, 3 octobre. Celui du soir est plein.

jeudi 19 septembre 2013

Hommage à Armelle


Une sympathique amie tricoteuse vient de décéder: c'est NOTRE madame Armelle (Armelle Bégin-Baker), une dame qui venait d'avoir 80 ans. Elle est morte subitement, pas malade, pas souffrante. Elle était à notre 1ère réunion de l'année des fermières, il y a une semaine, en pleine forme, et de bonne humeur, comme à son habitude.


Elle était un exemple de générosité et de joie de vivre. Il semble d'ailleurs que cette gentille dame ait pris la décision de mettre sa vie au service de son prochain, sans effort apparent, tout simplement et avec joie. Ancienne professeure d'école (donc plus instruite que la majorité des femmes de sa génération), elle s'est mariée "sur le tard" avec son beau Robert, qu'elle n'a eu que 19 ans avec elle. Elle a eu un fils, Robert jr, qui lui, a eu 2 enfants: Megan et Stephen. Ses petits-enfants, c'était ce qu'il y avait de plus important pour elle. Et je suis sûre qu'ils devaient être très heureux de l'avoir comme grand-mère (à voir leur tristesse aux funérailles, il serait difficile d'en douter).

À la journée mondiale du tricot 2011, sur les plaines d'Abraham
Elle venait à nos "mardis-tricot" et TOUT LE MONDE l'aimait: elle faisait l'unanimité autour d'elle à ce sujet. Elle tricotait principalement pour ses petits-enfants, mais, dernièrement, elle a contribué au projet "Un Sapin pour tes mains" avec pas moins de 6 paires de mitaines. Elle nous les a emportées à la réunion de jeudi dernier. C'est dire combien sa mort nous a pris par surprise.
Je l'ai rencontré lors de mes marches plusieurs fois cet été et j'ai toujours l'impression que je vais la voir à un tournant de rue lors de ses promenades. Tu vas nous manquer chère Armelle. Repose en paix.

lundi 16 septembre 2013

Ma tablette, ou petit message sans importance

Je viens d'avoir une nouvelle tablette. C'est très nouveau et je ne suis pas habile. Vraiment pas! J'ai plus de facilité à tricoter.
Mais voici quelques photos de mes travaux actuels, prises avec ce sympathique engin.

Ma fameuse veste symétrie no 4 presque finie!

Mitaines symétrie no 2 en cours
Mitaines symétrie no 3

Un coussin entrelacs en Noro (cours après Noel)

Ouf! C'est assez pour aujourd'hui je pense. Je vais me pratiquer avant d'écrire mes messages là-dessus :)

lundi 9 septembre 2013

Cours pour l'automne

Je donne des cours pour le cercle des fermières de St-Jean-Chrysostome, et aussi, en privé chez moi. En privé, c'est selon votre besoin. Au cercle cet automne, il y a le cours pour débutant qui commence le 18 septembre, et moi, les débutantes, je les prend vraiment débutantes: ça ne me fait pas peur! Pour les intermédiaires et avancés, le thème est le tricot texturé et les torsades. Il y aura un cours de jour (jeudi matin) et un cours de soir (mercredi soir): ils commencent tous les 2 au début d'octobre. Les projets du cours sont de différents niveaux de difficultés. Tout d'abord, il y a le projet du 1er cours. C'est une petite suite de points (5 en tout), ou, pour ceux qui préfèrent que ce soit utile, de petites pochettes avec les mêmes points.


Par la suite, les élèves peuvent choisir selon leur niveau ou leur goût. Voici un peu les choix:

Dans le tricot texturé, ce point sera travaillé
entre autres pour ce bonnet

et pour ces bas



Un autre projet: Sénevé, un chèche, dans un autre point texturé... et un peu ajouré.

Le projet le plus facile avec des torsades

Mitaines avec une torsade double et point de blé



Le point ci-haut sera proposé dans 3 projets que je ne peux pas vous montrer puisque le patron est à sortir bientôt: des jambières, un faux-col et des réchauffe-poignets.

Nouveau: Face pour housse de coussin. Celui-ci avec les thèmes de la session

Ou un choix vraiment plus difficile pour les expertes 

jeudi 5 septembre 2013

L' acquisition d'expérience (1998 à 2009)


Après ma période "poupées", (message précédent de ce libellé) j'ai eu le goût de me faire un châle. Un châle tricoté, pas crocheté. Disons que je stagnais depuis une bonne quinzaine d'années: une bonne tricoteuse, sans plus. Je n'avais pas vraiment acheté de livres de tricot (excepté Les Poupées de Grand-mère) ou de revues depuis des lustres. Je dois dire que nous n'avions pas beaucoup d'argent et de plus, avec de jeunes enfants, ce n'est pas la meilleure période pour approfondir quelque chose.
Quand j'ai connu Yvan, ma belle-mère, trop heureuse d'avoir une future bru portée sur les travaux manuels, m'avait donné des aiguilles, des crochets, des livres de tricot et crochet et même de la laine (bon, pas de grande qualité, mais ça a aidé). Ce qui fait que, pendant un bout j'ai utilisé ces choses. Par la suite, j'achetais de la laine "cheap", beaucoup de laine "cheap"!


J'ai donc acheté un numéro de "knitter's" avec 2 châles dedans. Je n'ai pas fait immédiatement le châle que j'avais choisi, mais j'ai trouvé la revue vraiment bien. Tellement, que je me suis mise à acheter cette revue à chaque saison. Une de mes amies (Andrée) m'a même abonnée pour un an! Je vous raconte tout ça parce que à partir de là, je dirais que j'ai changé de niveau de tricoteuse. La revue knitter's montrait toutes sortes de techniques nouvelles pour moi et les nouvelles tendance du tricot: ça avait beaucoup évolué depuis 20 ans. J'y ai connu des designers que j'admire énormément aujourd'hui: Elsebeth Lavold, Elizabeth Zimmermann, Jane Slicer Smith, pour ne nommer que mes préférées.


J'ai découvert que je préférais les torsades et les choses colorées. Je faisais aussi un peu de jacquard mais c'est plus tard (prochain message) que j'y suis allée à fond. J'ai fini par le faire mon fameux châle: c'était mon 1er travail en "lace": un travail de tricoteuse expérimentée! Je ne vous montrerai pas tout ce que j'ai pu faire dans cette période, mais vous pouvez y jeter un coup d’œil dans ce diaporama.


À l'automne 2004, je suis allée faire un tour au cercle des fermières à 5 minutes à pied de chez moi. Depuis tant d'années, je tricotais seule et le cercle des fermières offrait des mercredis "portes ouvertes" à toutes les 2 semaines. J'enseignais encore un peu la danse mais ça prenait un peu moins de mon temps. Avec les fermières, j'ai aussi progressé dans d'autres domaines: finition, blocage et autres trucs. Et surtout, je tricotais avec d'autres personnes: wow! J'ai été une assidue des "portes ouvertes" jusqu'en mai 2005 où j'ai carrément pris ma carte de membre. Je m'y suis fait des amies et nous apprenions toutes ensembles. Je me suis fait recommander des livres, bref. ça avançait de plus en plus, et comme j'avais déjà une bonne expérience et que je tricotais déjà beaucoup, ça n'a pas été si long que je suis devenue comme une personne ressource. À l'automne 2005, je commençais à donner des cours: un autre défi, préparer de bons cours.