samedi 31 août 2013

E-book gratuit


Ce n'est pas une nouveauté sur ce blog, mais, je voulais qu'il soit facile à trouver. C'est que depuis quelques mois, je suis sur facebook. J'y ai annoncé mon dernier e-book Jolis Pieds et aussi Personnalisation, un mois plus tôt. Je fais ces projets à compte personnel. Le 1er était celui que je vous présente aujourd'hui et je tenais à ce qu'il soit gratuit, histoire de me faire la main (je l'ai remis à jour depuis). Le 2ème, Symétrie, fût mon 1er "payant". Je l'ai fait en français, et une autre version en anglais. J'ai fait la même chose pour Personnalisation, car ces 2 e-books sont sur le tricot en jacquard (pas assez d'intéressés francophones). Jolis Pieds, lui, est uniquement en français, car c'est un livre de bas et il y en a beaucoup en anglais...et c'est beaucoup de travail pour moi qui n'est pas parfaitement bilingue.
 Mais je m'éloigne du sujet. Certaines personnes s'intéressent au tricot et voulaient m'acheter ces e-books. Pas de problèmes, mais ces 3 e-book ne sont pas vraiment pour tricoteuses débutantes. J'essaie d'expliquer que j'ai un e-book gratuit, en français, de patrons un peu plus de base, sur mon blog, à droite, dans la section e-book gratuits... C'est un peu compliqué et je l'avais toujours présenté avec autre chose par la passé.
Alors, voilà, comportant 10 patrons allant du très facile (pochette à i-pod ou cellulaire), en passant par les classiques (mitaines, bas, écharpe, gilet pour enfant), et quelques spécialités (poupées, gants): Voici, gratuitement pour vous, Les Tricots de Pastelle !
Voilà pour mes présentation de e-books. Le prochain sera gratuit, en français, pour tricoteuses plus tout à fait débutante (une suite de Les tricots de Pastelle), mais ne sortira que dans un an (automne 2014). En attendant, la révision de Symétrie, des essais de gros morceaux et...on verra!

lundi 26 août 2013

Vacances et...fin d'été


Me voilà de retour de vacances. Comme à l'habitude, je suis allée faire un tour dans la région de Rimouski. Comme je l'avais dit ultérieurement, notre chalet, que nous avions l'habitude de louer dans les 6 dernières années, a été vendu, snif, snif! Alors, nous avons essayé autre chose dans le bout de St-Anaclet, sur le chemin des Prés, en haut de la cathédrale. Voici quelques photos des lieux.

C'était sur le bord d'un lac




Il y avait des rideaux crochetés et ce n'est pas moi qui les ai faits!

Une de mes courte-pointes pour rendre ça...à mon goût!

C'était pas mal, même plus beau que l'autre chalet, mais trop ombragé, pas sur le bord du fleuve, et surtout, manquant d'intimité. Car le proprio, supposé être parti en voyage de pêche, a été présent les 3/4 du temps pour raison de maladie. Nous étions ni plus ni moins que dans la cour de sa maison.

Sentier tout près du chalet

Sur le rang où nous étions logés

Descente de la rue de la Cathédrale que nous avons fait plusieurs fois

Pause tricot après une longue marche


À ce sujet, voilà le résultat dans nos vacances

À la Brûlerie d'ici


Pour les intéressées de la rive-sud de Québec, je me met très bientôt à la préparation des mes cours de tricot: vous en aurez des nouvelles mes "habituées". Si à la toute fin d'août, vous n'avez pas eu de mes nouvelles, écrivez-moi: c'est que l'envoi n'a pas fonctionné pour vous. Les cours pour débutants commencent le 18 août et les autres (intermédiaire et avancés), dans la semaine du 7 octobre.

À chaque vacances, j'en emmène quelques uns :)

lundi 19 août 2013

E-book Jolis Pieds


Le voilà enfin le e-book Jolis Pieds! C'est mon plus long travail à date: 70 pages! Il est en français exclusivement au coût de 15$ jusqu'au 20 septembre. Après il sera à 20$. Il est disponible sur ravelry ou, pour ceux qui peuvent me contacter, par envoi e-mail (mais dans ce cas, vous me faites parvenir votre paiement par la poste, ou en main propre).


Voici un aperçu de ce que vous y retrouverez: D'abord, un patron de bas de base adaptable pour toutes les grandeurs de enfant (6 ans) à très grand pour homme, et dans différentes épaisseurs de laine. Un autre patron facile pour tout-petits (1 à 4 ans), puis 13 modèles de bas originaux dans différentes techniques de tricot et différentes grandeurs. Et finalement, vous y retrouverez 3 modèles de chaussons, l'un très épais et les 2 autres, vraiment uniques!






jeudi 15 août 2013

7-Le repos


J'ai inclus cette partie, que la plupart seraient portés à passer outre, d'une part parce que ma réflexion est inspirée par les 7 jours de la création, mais aussi parce que cette partie fait la boucle de certains cycles de création. À mon avis, cette étape est la clef d'une créativité saine.


Vous devez prendre le temps de jouir de votre accomplissement. Peu importe le résultat, vous êtes allés au bout de quelque chose. Félicitez-vous pour ça! Chaque projet créatif (artistique ou autre) épuise un peu votre "batterie". Il faut arrêter, se reposer, changer de décor, peut-être, et, surtout, s'offrir un ralentissement. Notre société ne va pas dans ce sens: productivité, efficacité et même rapidité sont la norme. Mais peu importe l'époque, les êtres humains ne sont pas différents intérieurement et ont besoin de repos.


Si votre accomplissement a reçu beaucoup d'applaudissements, vous êtes gonflés et ne vous sentez probablement pas fatigué. Ne vous y trompez pas: vous avez quand même besoin de respirer. Si vous le faites vraiment, vous aurez de nouvelles idées qui viendront. Et tout à coup, peut-être une autre illumination ? Bonnes vacances :)


(7 de 7)

mercredi 14 août 2013

6-L'aboutissement


Voici la fin de votre projet: l'aboutissement. C'est un peu la somme de votre inspiration et de votre travail. C'est la partie qui peut être la plus gratifiante...ou la plus décevante. Car on parle bien ici de résultat. J'encourage fortement à tenter d'enlever un peu d'attention sur cette partie, car de l'attention, elle en a suffisamment. Pour plusieurs personnes qui ne connaissent rien à la création, tout se résume à cette partie et c'est  on ne peut plus faux. Vous pouvez être porté aux nues dans l'aboutissement ou critiqués cruellement.


Mais vous, que pensez-vous de votre résultat? Est-ce que le cheminement a été constructif ou difficile? Avez-vous appris quelque chose de nouveau, en particulier sur vous? Avez-vous l'impression satisfaisante que vous êtes allé au bout de quelque chose?


Quoiqu'il en soit, cette partie a tout de même son importance, mais, selon le type de projet choisi, il se peut que très peu de personnes voient votre aboutissement. Et dans le cas d'expérimentation, c'est mieux ainsi. Je dirais que le plus important dans cette partie n'est pas l'opinion des autres et de la critique (dans certains cas), mais la vôtre, sans influence extérieure. Beaucoup de grands artistes ont une oeuvre qui n'est pas si populaire, mais qui a eu une grande importance dans leur cheminement. Ça mérite réflexion hein?
Vous avez l'impression d'avoir terminé toutes les étapes de votre projet créatif, mais en fait, il en manque une qu'on pourrait être tenté de passer outre: le repos.
(6 de 7)


mardi 13 août 2013

5-Les idées prennent vie


C'est ici le cœur de votre projet créatif ou artistique. Après avoir eu votre illumination, votre flot créatif, votre semence et vous être organisé, vous vous y mettez. C'est probablement ici que, selon la nature du projet, la longueur de préparation variera le plus. Si vous faites une petite fête ou si vous écrivez un livre, ça ne prendra pas le même temps, vous le comprendrez. Cette étape peut prendre quelques jours ou quelques...années!


J'apporte une important clarification à cette étape. Votre préparation ultérieure, votre formation dans le domaine choisi fera la différence entre un petit projet amusant ou, peut-être, une oeuvre bien travaillée. Si vous n'aviez besoin que d'un coup de pouce pour mieux créer dans votre domaine de formation, le résultat devrait être très intéressant, voire impressionnant. Si vous ne vouliez qu'expérimenter un processus de création avec un domaine que vous ne connaissiez que très peu, le résultat sera ordinaire, bien sûr, mais peut-être (et c'est ce que je vous souhaite) très satisfaisant.


Cette étape comportera quelques essais et erreurs: donnez de la place pour cela. L'idéal est de ne pas avoir de contrainte de temps, sauf peut-être, l'échéance que vous vous étiez fixée au début. Si cette échéance peut être déplacée, c'est bien, mais il ne faut pas se servir de cette "permission" pour procrastiner. La procrastination fait partie du manque d'organisation et de discipline. Évitez-la le plus possible.
Quoiqu'il en soit, ceci sera la plus importante partie de "travail" de votre projet. Quand cette étape sera terminée, enfin l'aboutissement se poindra le "bout du nez".
(5 de 7)

lundi 12 août 2013

4-L'organisation


Vous voici à l'étape de l'organisation. C'est l'étape où vous faites tout ce qu'il y a à faire avant d'entrer dans la chair de votre projet.


C'est ici le quand, comment, où, avec qui. Dépendamment du type de projet que vous faites, il peut aussi être question d'échéance, et très certainement d'horaire. C'est la partie qui demande le plus de rationalité. C'est aussi ici qu'on perd les créatifs sans organisation. Vous mesurez l'étendue de l'effort demandé et vous vous faites une idée de comment vous allez vous y prendre.


C'est ici qu'on prend des notes. Cette étape et la suivante sont celles associées au travail et à l'effort: vous ne vous laissez plus porter, vous vous investissez. Se laisser porter (1 et 2) et agir (4 et 5) sont les 2 côtés de la balance d'un projet créatif, comme dans: inspiration vs travail et talent brut vs discipline.
Enfin, vous êtes maintenant arrivé à l'étape où vos idées prendront vie, c'est-à-dire, le cœur de votre projet créatif.
(4 de 7)

jeudi 8 août 2013

3-La semence

Maintenant, vous en êtes convaincu, votre projet va prendre vie. Ici, quelques actions concrètes démontreront que toutes ces idées auront un suivi. Cette étape peut sembler se fondre dans l'étape 2 ou 4, mais je l'appelle aussi l'étape de la décision. La chronologie des différentes étapes peut ne pas être parfaitement observée sans problèmes, mais celle que je vous donne est plutôt logique.



Vous aurez pris la décision de le(la) faire ce tableau, ce livre, ce rassemblement, cette collection...Mettez ici ce qui vous tient à cœur, avec, probablement, l'idée du thème (ou parfois le titre). Cette étape peut être aussi, de trouver les bonnes personnes pour vous accompagner, ou trouver l'emplacement où ça se passera. Bref (et ce qui la fait se "fondre" un peu dans l'étape 4, l'organisation), une 1ère action concrète sera probablement prise en guise de preuve de votre intention réelle.


Quoiqu'il en soit, on parle ici d'un vrai départ où vous commencez à vous investir. Finalement, cette idée de départ et tout ce flot d'autres idées qui vous sont venues, ça devient réalisable, possible et sensé. Maintenant, allons à l'organisation comme tel.
(3 de 7)

mercredi 7 août 2013

2-Le flot créatif


Suite à votre "illumination", vient le flot créatif. C'est que l'idée de départ ne vous quitte plus et les idées se bousculent dans votre tête: un paquet d'idées qui vous sembleront, pour la plupart, farfelues. Faites de la place pour toutes ces idées, car il y en a de bonnes.


Déjà, au travers ces idées, vous en retenez certaines. Encore là, ce "flot" ne vient pas nécessairement de vous. Cette partie doit rester détendue: ce n'est pas le moment de vous y mettre vraiment, juste, laissez couler les idées. Vous pouvez peut-être aimer les noter. C'est à vous de voir, mais ne forcez pas trop.


Il peut être utile de faire des exercices pour stimuler la créativité, si vous ne l'avez pas déjà fait. Ce que vous devez savoir, c'est que certains projets, qui ne se concrétiseront pas, se limiteront à ces 2 étapes: l'illumination et le flot créatif et c'est correct, en autant que vous ne passiez pas votre temps à arrêter ici. Les plus créatifs entrent avec facilité dans ces 2 étapes, mais, si ils ne sont pas suffisamment organisés et concrets, il y a un blocage. Par contre, les gens trop rationnels ont de la difficulté à entrer dans ces 2 étapes, ce qui expliquent pourquoi plusieurs d'entre eux "embarquent" dans l'idée d'une personne créative. Ils sont plus confortables dans les autres parties (en particulier les étapes 4 et 5).


Pour ma part, je trouve cette partie de la création stimulante. "Surfer" d'une idée à l'autre, tout en revenant à l'idée de départ a quelque chose d'exaltant. Laissez-vous porter par la vague! Et suite à cela, vous aurez la semence.
(2 de 7)

mardi 6 août 2013

1-L'illumination


Au départ d'un projet créatif, ça prend... l'idée de départ. Ça peut avoir l'air stupide, mais, sans elle, il n'y aurait rien à la suite. Et souvent, l'accomplissement final est assez loin de la 1ère étincelle. Sauf que cette première lueur nous accroche, et prend souvent beaucoup de place: elle s'impose et vient de quelque chose d'extérieur à nous. Ce qui revient à dire que nous avons besoin d'inspiration extérieure à nous (tout ne vient pas de nous: c'est très important de la reconnaître).


Que ce soit un nouveau médium d'expression qui fasse naître l'idée, la transformation d'autre chose, le désir puissant de "dire" quelque chose, un assemblage particulier de couleur, un mouvement ou une texture, nos sens captent cette étincelle. Donc, il faut voir, entendre, toucher, sentir, et même goûter, bref expérimenter pour créer. Il faut des contacts avec le monde et non pas une vie recluse.


C'est de la nouveauté et la spiritualité que naissent les projets artistiques et les bonnes idées. La nouveauté demande de sortir et la spiritualité demande de ralentir. Et ce n'est pas contradictoire! C'est pourquoi, l'inspiration vient souvent après des vacances (qui est aussi la 7ème étape). L'artiste est donc une personne qui a plusieurs cycles de création: la dernière étape emmenant souvent...un nouveau projet!
Après l'illumination, vient le flot créatif.
(1 de 7)

lundi 5 août 2013

7 étapes d'un projet créatif


Après y avoir pensé et établie les différentes étapes, je me lance. Un peu en parallèle des 7 jours de la création, je propose ici 7 étapes qui font le processus d'un projet artistique ou créatif dans, j'imagine, un peu n'importe quel domaine. Le résultat est plutôt secondaire ici puisque votre compétence dans le médium choisi ne dépend pas de moi. C'est dans le processus que je vous accompagne et il peut être intéressant parfois d'utiliser un médium de création où vous n'excellez pas pour commencer.


L'idée première est de reconnaître que certaines étapes ne viennent pas de nous, mais sont le fruit de notre "ouverture" à une énergie créative plus grande que nous. Par contre, d'autres étapes nécessitent nos efforts. Ainsi, tel que mentionné par plusieurs artistes (dont Luc Picard et Serge Fiori, près de nous), les premiers élans d'une idée créative sont inspirés. Et notre "canal" créatif doit être en fonction pour les capter. J'ai déjà parlé dans ce blog de certaines de ces étapes (libellé créativité). Certains exercices peuvent être faits pour éveiller notre créativité. Mais qu'en est-il d'un projet dont nous voudrions voir l'accomplissement? C'est ce que j'aborderai dans les 7 prochains messages.


Je ferai ces messages l'un après l'autre. Donc, j'aurai 4 messages par semaine pour les 2 prochaines semaines. Ils pourront être corrigés ou complétés par la suite, selon les éléments supplémentaires que je découvrirai ou que vous me partagerez (quoiqu'il y a les commentaires pour ça). Notez qu'il ne s'agit pas ici d'une "recette" de succès, chef-d'oeuvre ou hit commercial. Seulement un outil pour aider une personne qui voudrait s'essayer avec un médium connu ou nouveau (à votre choix). Si vous éprouvez une certaine satisfaction personnelle suite à votre projet, peu importe le résultat (qu'il plaise ou non à votre entourage), mon but est rempli.
Pour bien "lancer" cette série, je vous suggère de re-visionner ce diaporama que j'avait fait pour mon 1er article sur la créativité.
J'ai appelé la 1ère étape: l'illumination.
Intro de 7