mercredi 27 février 2013

Mon 1er éditorial et Rose des Vents

 Le dernier Broche à Laine, revue de l'Association Francophone du tricot, est sorti. J'y ai écrit mon 1er éditorial, la présidente étant surchargée. Voici ce que ça donne:

                                                                 Le tricot pratique
 
Pourquoi  tricotons-nous? Pour répondre à cette question, il faut regarder l’époque dans laquelle nous vivons. Les plus jeunes de nous qui se mettent au tricot ne le font pas pour les mêmes raisons qui poussaient une jeune fille à apprendre à tricoter, il y a quarante ans. La vie va vite et tricoter de nos jours est une merveilleuse détente, un joyeux ralentissement. Tricoter un objet prend de nombreuses heures, ce qui lui ajoute une valeur affective.

Pourtant, il fut un temps où les femmes (même s’il y avait quelques hommes) tricotaient par nécessité. Pour que sa petite famille ait les pieds bien au chaud l’hiver, la maman tricotait des chaussettes à sa nombreuse famille, ou elle se faisait aider par la grand-maman. Et si nous regardons d’autres époques, c’était plutôt  les femmes bien nanties qui tricotaient et faisaient d’autres petits travaux manuels pour se désennuyer. La femme moderne, elle (ou l’homme), ne tricote ni par nécessité, ni pour tuer le temps. Elle (il) tricote par choix, par détente, par amour de l’art.

Mais nous voulons des objets qui en valent la peine et qui sont bien faits : Plus de pantoufles en matière de piètre qualité, plus d’accessoires inutilisés. Ce numéro de Broche à Laine porte sur le tricot pratique : qu’on parle d’objets pratiques ou de méthodes de tricot pratiques. Vous y retrouverez des patrons de chapeau, mitaines, faux-col et châle (des choses très pratiques pour nos hivers froids), mais des modèles originaux, qui ne passeront pas inaperçus. Vous y retrouverez des tutoriels pour, encore une fois, parfaire l’une ou l’autre de vos techniques de tricot.

Nous voulons remercier nos membres qui ont accepté, pour la grande majorité de faire ce tournant vert et  reçoivent maintenant leur numéro par courriel. Les autres qui n’avaient pas internet à la maison, ont bien compris le léger surplus demandé pour avoir une brochure de leur numéro.  En effet la production de haute qualité des numéros passés prenait le budget de l’association en entier. Nous espérons ainsi pouvoir créer davantage d’évènements intéressants et rassembleurs.

Sur ce, assez causé : à vos aiguilles et bon tricot! 
tiré du Broche à Laine, février 2013


  Et voici mon patron de cette revue: La Rose des Vents. Je l'ai fait en l'honneur de l'école La Rose des Vents où j'ai travaillé à temps partiel pendant 5 ans. En fait, il s'agit de 3 patrons sur le même thème: une tuque, des mitaines et un faux-col.



Comme autre patron, il y a une magnifique châle en pointe de Émily Carpentier-Vallée (que je me propose de faire, éventuellement). Je tiens à mentionner le travail colossal de Michèle Côté-Lévesques pour son tutoriel sur les différentes méthodes d'assemblage.

dimanche 24 février 2013

Ma tunique sampler


Je me suis fait une version modifiée de mon chandail sampler: une tunique. Elle est tricotée en city tweed (un mélange de laine mérino et alpaga, avec points de tweed) et chroma worsted de knit picks, . La laine n'est pas la même grosseur, ni les aiguilles. Alors, j'ai commencé par le large et diminué graduellement pour que le haut soit un moyen, plus ajusté (avec une petite modification pour que le col ne soit pas trop serré)



Ça a été un peu long, surtout que je la faisais à temps perdus. Mais avec ma petite virée à Rimouski, j'ai tricoté dans l'auto, même le soir avec ma lampe frontale. Ça lui a donné un petit coup de pouce pour avancer la section longue du corps.



Je suis assez satisfaite du résultat même si c'est un peu grossissant.



À part ça, il y a eu ces bas, tirés de mon patron de bas rayés à l'infini...très facile (pour qui sait faire des bas)...



...et cet essai de chapeau, un peu trop grand, mais j'aime l'idée, c'est simple! Je le referai, éventuellement, en laine un peu moins grosse.


mercredi 20 février 2013

Pain aux fines herbes, parmesan et oignons


J'ai essayé ceci l'autre jour et j'ai trouvé que ça valait la peine de vous donner la recette. D'abord, je l'ai fait à la manière du pain challah. C'est-à-dire en battant la pâte semi-liquide, et avec peu de pétrissage.
4 tasses d'eau
3/4 tasse d'huile d'olive
1/4 tasse de miel liquide
1 c. à soupe de sel
9 à 10 tasses de farine à pain(par exemple 1/2 blé, 1/2 blanche non-blanchie)
2 c. à soupe de levure à pain instantanée
1 oignon haché
1/4 tasse de vrai parmesan
2 c. à thé de basilique
2 c. à thé d' origan
2 c. à thé de thym
Commencez par hacher l'oignon et laissez de côté. Mettez l'eau, l'huile, le miel et le sel dans un grand bol(au moins 6 litres). Mettez environ 4 tasses de farine avec la levure et battre au fouet pour 3-4 minutes(200 coups). Ajoutez les oignons, le parmesan et les fines herbes et mélanger. Ajoutez 3-4 tasses de farine et mélanger, puis encore de la farine en commençant à utiliser les mains quand ce n'est plus possible à la cuiller. Versez sur le comptoir et pétrissez quelques minutes (pour avoir une belle pâte assez lisse). Huilez votre bol (pas nécessaire de le laver), enduisez votre pâte de cette huile. Couvrez d'une feuille de pellicule plastique et d'un linge. Laissez lever au double (1hr-1hr30). Abaissez et façonner en pains. J'ai fait 2 baguettes et 4 miches dans un plat rectangulaire avec cette recette. Laissez lever encore environ 1hr et cuire 25-30 minutes à 350 degré.

dimanche 17 février 2013

24 heures à Rimouski


Je voulais voir Rimouski l'hiver: je ne l'avais pas vu depuis des années! Nous sommes partis pour le bas du fleuve vendredi après-midi et avons couché à Pointe-au-Père une nuit. J'aime toujours voir le fleuve....

Pointe-au-Père l'hiver


Je n'ai pas été déçue: voyez vous-même par les photos!

de petites cabanes de pêcheurs sur le fleuve


Mais j'ai eu une petite déception: notre chalet a été vendu! Celui où nous passions des vacances durant l'été. Nous avons donc loué en face: le motel de la mer. En plus de leur motels, leurs cabines que nous avons réservé, ils ont maintenant cette maison de chambres à louer...et elle était vide quand nous y avons couché.

Oui, aussi en face que ça: c'est notre ex-chalet


Normalement, c'est cuisine commune avec 6 chambreurs. Et la maison est vraiment en face de notre ex-chalet.

Promenade avec des amis: la température était sublime!

Départ un peu avant l'heure du souper
Bye, bye! À la prochaine!

mardi 12 février 2013

Un vent de trico-déco


On dirait bien que j'ai comme un goût de tricot pour la déco et ça faisait longtemps que je n'avais rien fait en ce sens. Alors, en haut, sur la photo, dans la partie du bas, mon 2ème carré (3 fois), avec en-haut, un de chaque: celui de Sue Flanders et mon no1. J'ai aussi commencé un coussin crocheté pour le salon avec des cœurs au centre. Je n'ai qu'une face du coussin et ça vient de ce patron qui n'est pas de moi
.

Et voici les dernières choses que j'ai fait...pas pour moi. En commançant par les bas valentine en cascade heritage, fournie par Lucinda Iglesias de Mont Tricot à Sutton.


Puis des choses commandées: Les bas symétrie no 5


et un col symétrie no 5 qui ne se trouve pas à être publié.


Je pense que je "ramasse" d'autres patrons Symétrie....pour plus tard.

et ça. je ne vous le dis pas tout de suite ce que c'est

À part ça, nous avons eu de la visite en fin de semaine. Devinez un peu :)


lundi 4 février 2013

Le chandail sampler

Pas besoin de vous dire que c'est un gros morceaux pour la collection: le chandail sampler. En ce moment, je tricote le plus grand (pour hommes) et une espèce de tunique basée sur ce patron. J'aurai un atelier prochainement pour que mes 2 amies, Francine et Paule (qui se trouvent à être aussi les mannequins du patron) le "testent", comme on dit.

Paule porte le petit...
Un gilet, dans 3 grandeurs (comment ils font pour que ça fasse en 6 grandeurs!?), c'est du travail, du calcul, mais il aurait vraiment manqué, selon moi, dans la collection.

....et Francine, le moyen.
Il est tricoté avec des aiguilles circulaires: c'est donc mieux d'avoir un ensemble interchangeable pour le faire, car il y a 3 longueurs(40, 60 et 80cm) et 3 grosseurs d'aiguilles (4mm, 4.5mm et 5mm) ainsi que des aiguilles double-pointes. Il n'y a pas de couture! Pas du tout! Juste une fermeture à 3 aiguilles en-dessous des bras. Il est fait selon les principes mathématiques de madame Elizabeth Zimmermann.


Vous le voyez en 2 couleurs seulement, mais vous pouvez très bien essayer avec plus d' une couleur contrastante, ou en changeant la couleur principale dans la section de l'empiècement: moi je vais faire ces essais, c'est sûr! Je les ai faits en Patons Decor (75% acrylique et 25% laine). Je sais, j'ai l'habitude d'utiliser de la vraie laine mais je le voulais très pratique, donc lavable.


Vous l'avez comprit, la collection est complète! Mais le e-book n'est pas encore prêt. Donnez-moi 2 à 3 semaines et la version française sera prête. Il faut calculer une couple de mois de plus pour la version anglaise: j'ai des corrections dans une couple de textes à faire faire (coucou Marie-Claude!).