mardi 6 août 2013

1-L'illumination


Au départ d'un projet créatif, ça prend... l'idée de départ. Ça peut avoir l'air stupide, mais, sans elle, il n'y aurait rien à la suite. Et souvent, l'accomplissement final est assez loin de la 1ère étincelle. Sauf que cette première lueur nous accroche, et prend souvent beaucoup de place: elle s'impose et vient de quelque chose d'extérieur à nous. Ce qui revient à dire que nous avons besoin d'inspiration extérieure à nous (tout ne vient pas de nous: c'est très important de la reconnaître).


Que ce soit un nouveau médium d'expression qui fasse naître l'idée, la transformation d'autre chose, le désir puissant de "dire" quelque chose, un assemblage particulier de couleur, un mouvement ou une texture, nos sens captent cette étincelle. Donc, il faut voir, entendre, toucher, sentir, et même goûter, bref expérimenter pour créer. Il faut des contacts avec le monde et non pas une vie recluse.


C'est de la nouveauté et la spiritualité que naissent les projets artistiques et les bonnes idées. La nouveauté demande de sortir et la spiritualité demande de ralentir. Et ce n'est pas contradictoire! C'est pourquoi, l'inspiration vient souvent après des vacances (qui est aussi la 7ème étape). L'artiste est donc une personne qui a plusieurs cycles de création: la dernière étape emmenant souvent...un nouveau projet!
Après l'illumination, vient le flot créatif.
(1 de 7)

Commentaires