mardi 21 mai 2013

Mes "précieuses"....


Ce message n'intéressera pas du tout les non-tricoteurs. Je tâche de me faire pardonner par ce début faisant allusion au Seigneur des Anneaux et ce personnage complètement asservi à l'anneau de l'histoire (qu'il appelle son "précieux"). Dans mon cas, mes "précieuses" sont mes laines plus...précieuses, précisément, qui m'ont coûtées plus cher.
Je vais ici parler des laines que j'utilise et terminer par mes "précieuses", dont plusieurs ont été achetées dans mon petit voyage à Montréal.
D'abord, je tiens à vous dire que, même si j'aime aujourd'hui les laines de qualité, j'ai beaucoup tricoté de l'acrylique et des laines très "cheap". Je n'avais pas les moyens d'acheter de la qualité et je ne connaissais pas les endroits où je pouvais m'en procurer de la meilleure. Le fait d'être en contact avec d'autres tricoteuses me permet de savoir quand il y a une vente qui en vaut la peine. Comme par exemple, ça fait 2 fois en l'espace de 7 ans que je met le main sur une vente de déménagement de fourniture d'articles tricotés. Et, dans les 2 cas, je me suis procurée de la bonne (et vraie) laine en cônes à un prix d'environ le dixième de la valeur. Tout ça pour dire que je comprend très bien qu'on puisse acheter et tricoter de la laine bon marché.

Mes cônes, qui ont déjà baissés

Dans les dernières années, j'ai beaucoup commandé de laine sur un site, knit picks, ou le rapport qualité/prix est fabuleux. Je sais, ça ne me fait pas encourager local mais, encore là, je ne suis pas riche, et je tricote beaucoup. J'ai tricoté beaucoup de bas aussi avec la laine Douceur à Kamouraska: c'est une bonne laine de type "laine du pays" que j'aime particulièrement dans la 1 brin. La laine Douceur a différent points de vente au Québec que je ne connais pas tous, mais je sais qu'il y en a chez Point Mousse à Québec. chez Fil et Fibre à St-Augustin (région de Québec), chez Laine et laine, à Ste-Julie, et chez Tricotine & cie, à Deux-Montagnes, dans la région de Montréal.
Je préfère la laine naturelle, non-traitée, car je fais beaucoup de jacquard. Mais j'aime aussi beaucoup le mérinos, l'alpaga et la soie. J'aime un peu moins le coton, quoique, avec d'autres fibres, je trouve que ça améliore sa texture, et pour l'été, c'est quand même mieux que la laine. Je découvre la bambou et le cachemire.
Je vous montre un peu de mes réserves (stash en anglais)

Classic wool de Patons à très bon prix, et j'en ai 10 balles
De la Caprettta de knit picks:  avec du cachemire.

Maintenant, on entre dans les "vraies" affaires, en commençant par de l'Ultra alpaca de Berrocco acheté chez Mont tricot à Sutton

J'ai 5 balles de rouge, une de bleu et une de beige


Diamond Luxury: Mérinos et soie

Encore mérinos et soie de Manos del Uruguay

Et acheté à Montréal:

Mérinos, rayonne et alpaga de Rowan

Ah! Noro! Celle-ci, du "lace" contient de la rayonne

Alors là! Je me suis fait un cadeau: de la silk garden socks

Du lama et de la soie de Aslan trends

Vintage: Laine, cachemire et soie 
Biscotte & cie: une laine faite ici, au Québec
Algasoie: Sea-cell et soie: ma plus chère
Et dire qu'il y a une autre vente de laine à mon cercle demain! Vais-je passer mon tour?

Commentaires