mercredi 27 février 2013

Mon 1er éditorial et Rose des Vents

 Le dernier Broche à Laine, revue de l'Association Francophone du tricot, est sorti. J'y ai écrit mon 1er éditorial, la présidente étant surchargée. Voici ce que ça donne:

                                                                 Le tricot pratique
 
Pourquoi  tricotons-nous? Pour répondre à cette question, il faut regarder l’époque dans laquelle nous vivons. Les plus jeunes de nous qui se mettent au tricot ne le font pas pour les mêmes raisons qui poussaient une jeune fille à apprendre à tricoter, il y a quarante ans. La vie va vite et tricoter de nos jours est une merveilleuse détente, un joyeux ralentissement. Tricoter un objet prend de nombreuses heures, ce qui lui ajoute une valeur affective.

Pourtant, il fut un temps où les femmes (même s’il y avait quelques hommes) tricotaient par nécessité. Pour que sa petite famille ait les pieds bien au chaud l’hiver, la maman tricotait des chaussettes à sa nombreuse famille, ou elle se faisait aider par la grand-maman. Et si nous regardons d’autres époques, c’était plutôt  les femmes bien nanties qui tricotaient et faisaient d’autres petits travaux manuels pour se désennuyer. La femme moderne, elle (ou l’homme), ne tricote ni par nécessité, ni pour tuer le temps. Elle (il) tricote par choix, par détente, par amour de l’art.

Mais nous voulons des objets qui en valent la peine et qui sont bien faits : Plus de pantoufles en matière de piètre qualité, plus d’accessoires inutilisés. Ce numéro de Broche à Laine porte sur le tricot pratique : qu’on parle d’objets pratiques ou de méthodes de tricot pratiques. Vous y retrouverez des patrons de chapeau, mitaines, faux-col et châle (des choses très pratiques pour nos hivers froids), mais des modèles originaux, qui ne passeront pas inaperçus. Vous y retrouverez des tutoriels pour, encore une fois, parfaire l’une ou l’autre de vos techniques de tricot.

Nous voulons remercier nos membres qui ont accepté, pour la grande majorité de faire ce tournant vert et  reçoivent maintenant leur numéro par courriel. Les autres qui n’avaient pas internet à la maison, ont bien compris le léger surplus demandé pour avoir une brochure de leur numéro.  En effet la production de haute qualité des numéros passés prenait le budget de l’association en entier. Nous espérons ainsi pouvoir créer davantage d’évènements intéressants et rassembleurs.

Sur ce, assez causé : à vos aiguilles et bon tricot! 
tiré du Broche à Laine, février 2013


  Et voici mon patron de cette revue: La Rose des Vents. Je l'ai fait en l'honneur de l'école La Rose des Vents où j'ai travaillé à temps partiel pendant 5 ans. En fait, il s'agit de 3 patrons sur le même thème: une tuque, des mitaines et un faux-col.



Comme autre patron, il y a une magnifique châle en pointe de Émily Carpentier-Vallée (que je me propose de faire, éventuellement). Je tiens à mentionner le travail colossal de Michèle Côté-Lévesques pour son tutoriel sur les différentes méthodes d'assemblage.

Commentaires