vendredi 20 juillet 2012

Verrières de cathédrale


J'ai déjà parlé de mes courtepointes, en particulier ici, mais je voulais parler de cette technique que j'ai préférée entre toutes et qui n'est pas tout à fait de la courtepointe, en tout cas, pas un "quilt" comme on dit en anglais.

Un quilt c'est quilté (c'est-à-dire matelassé en français): il y a une piqure, en général fait à la main, qui unit les 3 épaisseurs: dessus, entre-doublure et dessous.

La "verrière de cathédrale" (cathedral window en anglais) s'apparente à l'origami. On finit le tour d'un carré (dans mon cas, c'est presque toujours blanc), puis il y a des opérations de pliage, de pose d'un petit carré contrastant et de couture à la main. Ces petits "blocs" sont tous assemblés à la main. La verrière de cathédrale est donc un travail à la main principalement: c'est simple, mais très long, et le résultat est, à mon avis, spectaculaire.

J'ai utilisé cette technique pour plusieurs éléments de décoration chez moi, en commençant par un couvre-lit qui est mon préféré et que je réserve pour l'été.

Puis, s'en est suivis des coussins, une tête de rideau pour ma chambre et une toile pour la cuisine.
J'ai même fait cette robe que je n'ai presque pas porté, mais que je n'arrive pas à décider à me débarrasser..

Commentaires