lundi 16 janvier 2012

Pâte à tarte et à pâté...santé!


Je ne suis pas une très bonne pâtissière. Vous savez ces cuisinières accomplies qui faisaient des tartes à faire rêver dans le temps? Ce n'est pas moi ça. Mais je contourne le problème en n'utilisant pas de saindoux (le truc infaillible pour des croûtes feuilletées) ni de graisses végétales louches et, donc, en ne cherchant pas à être en "compétition" avec celles qui font des tartes qui fondent dans la bouche. Ma croûte est à la farine de blé(mou, à pâtisserie) et à l'huile. J'ai tiré cette recette du "bonheur du végétarisme" de Danièle Starenskyj. Je vous donne les ingrédients:
1 tasse de farine de blé mou
un peu de sel
1/4 tasse d'huile
3 c. à soupe d'eau
Voici ce que la recette originale disait (dans mes mots quand même). Mettez la farine dans un plat à tarte avec le sel. Dans une tasse à mesurer, émulsifiez l'huile et l'eau à la fourchette. Versez dans le plat à tarte et mélangez à la fourchette, puis avec les mains. Étalez dans le plat. C'est prêt à utiliser pour une quiche ou une tarte sans dessus.
C'est ce que je fais pour une seule quiche: c'est complètement infaillible et rapide. Mais si je veux faire des pâtés, des quiches ou des tartes, je multiplie la recette jusqu'à 6: comptez une croûte par tasse de farine. Si c'est un pâté avec une croûte sur le dessus, c'est 2 croûtes. Il vous en restera probablement un peu. Sauf que je la prépare dans un bol et je la roule entre 2 feuilles de papier ciré. Je tourne la pâte et les papiers cirés quelques fois durant le processus parce que la feuille du dessous à tendance à plisser. J'utilise cette pâte pour les pâtés végétariens aussi. Je vous expliquerai comment je fais ces pâtés dans un autre message.

Commentaires