mardi 22 février 2011

Autres patrons gratuits










Je vous présente des patrons qui ne sont pas de moi et qui sont gratuits sur le web. D'abord, ces deux bérets viennent d'un patron de knitty(un périodique en ligne) et s'appelle "tree tams" de Angela Sixian Wu. Vous avez bien comprit: c'est 3 modèles de bérets en un. J'en ai fait deux.

Le suivant est disponible sur drop design, un site qui offre des patrons gratuits traduits en plusieurs langue, dont le français. Le nom du patron est "0-611 Sock with pattern in extra-fine merino". Je n'ai pas terminé le 2ème bas.

Ensuite, les autres patrons étaient sur ravelry(encore gratuits). Comme vous pouvez le voir, il y en a plusieurs et des très intéressants. Pour les trouver, trouvez "Pastelle"(mon nom de profil sur ravelry), cliquez sur mes projets. Ensuite, trouvez l'image d'un de ces patrons. Cliquez dessus et dans la page du projet, le nom du patron est souligné, cliquez dessus et vous retrouverez la page du patron original. C'est là que je les ai trouvé. Quelques uns ont été arrangés à mon goût, je dois dire.

jeudi 17 février 2011

Notre chalet

Je vous présente notre petit lieu de villégiature estival. J'aime cet endroit.
C'est à Pointe-au-Père à côté de Rimouski. Nous y allons l'été pour nous reposer et nous éloigner de la ville.
J'emmène mon tricot, bien sûr, et je m'installe souvent dans la petite pièce qui donne la vue sur le fleuve. L'été passé, nous sommes restés 2 semaines: la première semaine avec ma mère(vous la voyez pas sur la photo du centre?hi!hi!) et la 2ème, juste Yvan et moi. Mes amies tricoteuses de Québec sont venues faire un tour avec leur mari aussi.
Ces jours-ci, nous regardons quand nous pourrions y aller. Je l'appelle notre chalet, mais il n'est pas à nous.
J'emmène des courte-pointes ou autres choses qui nous fait penser que c'est notre chez nous dans le bas du fleuve et, ma foi, j'y arrive assez bien! Voici quelques photos pour vous donner un aperçu du coin et, en prime, une petite visite de l'intérieur prise cet été.

chalet Pointe-au-père
envoyé par

lundi 14 février 2011

mitaines "fleur de lys"

Voici un nouveau patron gratuit. Ce sont encore des mitaines en jacquard, cette fois avec l'emblème du Québec: le fleur de lys. Aussi, si on tourne la paume à l'envers, on retrouve une centaine de petits fleur de lysés. À télécharger dans la partie droite, mes patrons(PDF). Et à tricoter avec des broches 3mm et de la laine no 2(sport).
Pour la suite, un petit compte rendu de mon mois de dé-procrastination(Oui, j'ai pris un petit "congé" pour faire les mitaines ci-haut).
J'ai terminé la valence pour Camille...mais elle est trop longue. Et en plus, j'ai changé de fil et ça parait! Peut-être pas sur la photo, mais en vrai. Bof, je le garderai pour chez nous: ma maison est pleine de mes "erreurs".
J'en ai donc commencé un autre. Je n'aurai pas à changer de fil: la balle est immense! Et je peux l'arrêter quand je jeux à 3 pouces près. Ce n'est pas si urgent, car Camille(et Oli et adorable bébé Mathias) sont venus en fin de semaine. D'abord, je ne me rappelais pas que je lui en avais prêté un autre(qui ne "fit" pas tout à fait avec sa fenêtre, il est vrai) et, donc, ça va sûrement prendre 3 à 4 semaines avant de les voir. Ça ne fait rien, je vais le faire!
J'ai fait ces petites pantoufles pour les fermières auxquelles il manque un petit bouton pour fermer la courroie et un gros pompon.
J'ai finalisé ces petites marionnettes à doigts qui n'étaient pas très jolies au départ pour une amie des fermières qui va en voyage humanitaire...je ne sais plus trop où.
J'ai préparé un réchauffe-poignet que j'ai présenté en soumission à la nouvelle "association francophone de tricot" qui commence ici à Québec. Allez voir le site et inscrivez-vous: ça coûte 25$ par année et vous recevrez 4 revues par années avec patrons, tutoriels et articles sur le tricot. J'ai le goût de m'impliquer: surprenant, non? Mais, je ne vous montrerai pas le projet pour garder un peu la surprise si le patron est accepté.
Et finalement, je commence le*?$*! de gilet "Mary Maxim". Je blague. C'est pas si pire que ça! Mais ça confirme mon envie de boycotter cette compagnie. Franchement, pas assez de qualité.
En passant, vos commentaires me stimulent au plus haut point!

lundi 7 février 2011

Livre: Norwegian patterns for knitting


D'habitude, quand je présente un livre, j'ai déjà fait 2 ou 3 modèles au moins que je "pavane" en même temps. Là, ce n'est pas le cas. Je n'en ai pas fait un seul! Mais un peu pour expliquer le commentaire de Maryse sur mon dernier message, je présente Norwegian patterns for knitting. C'est aussi un peu pour me faire plaisir en attendant que je fasses un morceau du livre.
Il m'a été offert par mon beau-frère adoré à Noël qui, soit dit en passant, m'en a offert 2! L'autre livre, je le présenterai une autre fois. L'auteur Mette N.Handberg est une norvégienne qui a créé des patrons dans la plus pure tradition norvégienne. Et c'est vraiment là que je suis rendue dans mes recherches sur la norvège ainsi qu'au niveau technique.
Les norvégiens tricotent en rond(pas de problèmes jusque là: je l'ai fait des centaines de fois avec mes mitaines et gants) et...coupent leur tricot! Je n'ai pas encore fait ça et j'ai un peu la chienne. Je ne comprenais pas pourquoi, il y a quelques années, jusqu'à ce que je m'initie à la vraie méthode norvégienne où on réalise que c'est une très bonne idée de tricoter en rond et, donc, seulement à l'endroit: c'est qu'on tient les 2 brins dans nos mains, ce qui se fait beaucoup moins bien quand on tricote à l'envers. Je reconnais que tout ça est très technique pour les non-tricoteurs.
Quoiqu'il en soit, le livre est superbe avec des chartes magnifiques. Je vous montre les modèles qui m'intéressent le plus en premier. Je commencerai pas un de ceux-là.

vendredi 4 février 2011

Le mois de la dé-procrastination

Procrastination: remettre au lendemain ce qu'on peut faire maintenant. Bon, il est vrai que, dans mon cas, je ne pouvais pas toujours le faire maintenant: 1-Certains projets étaient longs. 2-Je vends des articles, donc je dois "fournir" les dits articles à certains moments(et cette année, dans les 2 derniers mois, ça fournissait!). 3-Je donne des cours(de tricot, qu'est-ce que vous pensez?) et je dois préparer ces cours en tricotant les projets proposés. 4-Oui, je procrastine pour vrai parfois!
Ceci étant dit, j'ai décrété que février était le mois où je faisais ces choses qui attendaient depuis un petit bout. Je prends un "brake" de création de patrons après avoir sorti dans les derniers jours sur ravelry ce patron de gants dont je suis particulièrement fière! Il est en vente pour 3$(le patron! Les gants sont 27$) sous le nom de profil de Pastelle.
D'abord, pour commencer en douceur, j'ai fait des pantoufles feutrées pour ma sœur(Onnnn! Elle va le savoir, elle me suit sur ce blog!:)). Elle m'en avait commandé à une exposition le printemps passé et j'ai un peu pensé que c'était juste pour m'encourager. Mais elle me l'a rappelé dans le bout de Noël. Sauf que je ne vends plus de ces pantoufles: ça revient trop cher de laine. J'ai donc décidé que j'en ferais seulement comme cadeau maintenant. C'est la fête à ma sœur dans à peu près une semaine.
Je dois aussi faire d'autres pantoufles(pas nécessairement feutrées mais certainement pas en "phentex": ouache!) ce mois-ci pour le cercle des fermières de St-Jean-Chrysostome(mon cercle). C'est un projet des tricoteuses pour contribuer à notre cercle.
Ensuite, je fais cette valence que j'avais promis à ma belle-fille en août passé! Ça prends un peu de temps et je ne suis pas autant dans un "mood" crochet ces temps-ci. Mais vu que je donne présentement mon cours de crochet débutant, ça me donne un petit coup de pied final. Ça donnera un beau résultat. À ce niveau, c'est probablement le projet le plus encourageant.
Ma mère m'a demandé depuis un petit bout si je pouvais trouver une façon de réparer le bout des manches de ce gilet. Elle me l'a remis il y a une couple de semaines: les réparations, c'est pas ma tasse de thé, mais elle aime bien ce gilet et ça ne devrait pas être trop long...si je trouve une laine d'une couleur qui "fit"!
Et, le comble de l'ennui: ce gilet "Mary Maxim". Voilà l'histoire. Une de mes amies(Paule) avait une soeur qui est décédée il y a un peu plus d'un an. Cette soeur tricotait et avait un projet pour le mari de Paule qu'elle n'a pas eu le temps de faire. Paule m'a demandé si je ne le ferais pas, moyennant un peu d'argent. J'ai dit oui, en plus que Paule m'avait dit que ça ne pressait pas. Sauf que j'ai commencé(à peine) le projet et j'ai réalisé que la laine faisait très synthétique. Et ça se sent quand je le tricote:( Donc, je veux le faire au plus vite et en finir avec. Mais je pense que désormais, je ne prendrai plus de projets en laine à ce point synthétique.
Alors voilà! C'était l'explication de mon mois de la dé-procrastination.