vendredi 23 juillet 2010

Tintin, Donald, Minnie et compagnie



Je vous offre une nouvelle catégorie de patrons(toujours gratuits) sur PDF: Il s'agit de chartes pour intarsia et de patrons plus complexes, donc, difficile à publier directement sur le blog. Ce ne sont pas nécessairement des patrons difficiles, mais, parfois plus longs dans les explications. Ils sont à droite, titrés : mes patrons(PDF).
Je vous les montre dans ce message, car en cliquant dessus, vous arrivez directement dessus, pour la plupart. Aujourd'hui, je vous en présente 4. Un chandail facile pour enfants de 6 à 12 ans, que vous pouvez faire uni ou rayé; ou auquel vous pouvez ajouter une grille intarsia comme le Tintin, le Donald duck ou le Minnie mouse, proposé dans cette section.
Mais là, j'en entend plusieurs: Qu'est-ce que l'intarsia? C'est une façon de tricoter qui permet de grandes possibilités avec les couleurs. On peut avoir plusieurs couleurs sur un même rang, mais on les utilise à tour de rôle, contrairement au jacquard norvégien où on garde les couleurs utilisées dans nos mains. Il faut croiser les fils aux changements de couleurs...pour ne pas avoir de trou! Mon patron de chandail contient une variante "introduction à l'intarsia" très facile.

mardi 20 juillet 2010

Livre: Swing, swagger, drape



Voici un autre de mes livres de tricot "fétiche". C'est mon plus récent, mais il fait déjà l'objet d'un nouveau défi: en fait 2! Je veux faire tous les projets du livre, mais en 2 ans. Il s'agit presqu'exclusivement de gros projets. J'ai relevé 12 catégories, donc 12 projets. J'avais décidé d'en faire au moins 3 cet été: j'en ai 2 qui sont faits. Assez parlé de moi. L'auteur: Jane E. Slicer-Smith est une designer Australienne dont j'avais remarqué le travail dans différentes revues. Selon moi, elle est géniale. Ses vêtements sont originaux, colorés et très "classe". Elle fait beaucoup d'intarsia et de tricot modulaire: 2 techniques que j'aime beaucoup. Son livre(qui, je crois, est son premier) comporte, aussi, du tricot texturé, des torsades, des "drop stitches". Le livre est beau, bien présenté, avec de bonnes explications(en anglais). Et, en plus, on y retrouve de magnifiques photos de paysages d'Australie. Donc, une bonne acquisition sur toute la ligne!
En passant, je vous présente mes 2 fils. Ils sont beaux n'est-ce-pas?

lundi 12 juillet 2010

Ah! Les saisons!

J'écris ce message en pleine canicule. J'avais le goût de m'en plaindre et, peut-être, de photographier ma piscine et mon climatiseur en guise de suggestions de "remèdes" à cette température peu agréable. Je sais qu'il se trouve des personnes pour détester l'hiver et le froid et aimer la chaleur, peu importe quel type de chaleur
Je ne fais pas parti de cette catégorie de personnes: J'aime toutes les saisons, mais aucun de leurs excès. Si j'ai aimé mon voyage à Cuba l'automne dernier, je ne crois pas que j'aimerais rester à un endroit où il fait uniformément beau et chaud. J'aime le changement de saisons.
J'aime l'hiver et sa blancheur et le cocooning auquel il appelle. J'aime l'automne, les couleurs et le rafraîchissement qu'il apporte. J'aime le printemps et le renouveau qu'il inspire. Et finalement, j'aime l'été et le ralentissement des activités, le beau temps et les baignades.Mais si je veux être grognon, je n'aime pas la canicule. Je n'aime pas la "slotch"(désolé. Sais pas comment ça s'écrit. Est-ce que ça s'écrit?). Je n'aime pas novembre, le mois le plus déprimant de l'année. Et, comme presque tout le monde, je n'aime pas le froid mordant(les -40 et
compagnie).
Et c'est ça pour presque n'importe quoi dans la vie. Chaque joie a son côté négatif et chaque peine possède une part de bien. Nous vivons, aussi, nos saisons.
"Il y a un moment pour tout, un temps pour toute chose sous le ciel; un temps pour enfanter et un temps pour mourir; Un temps pour planter et un temps pour arracher le plant(...)Un temps pour pleurer et un temps pour rire; un temps pour se lamenter et un temps pour danser(...)Un temps pour étreindre et un temps pour s'éloigner de l'étreinte(...) Un temps pour garder et un temps pour jeter(...) Un temps pour se taire et un temps pour parler." Ecclésiaste 3: 1 à 6