lundi 12 juillet 2010

Ah! Les saisons!

J'écris ce message en pleine canicule. J'avais le goût de m'en plaindre et, peut-être, de photographier ma piscine et mon climatiseur en guise de suggestions de "remèdes" à cette température peu agréable. Je sais qu'il se trouve des personnes pour détester l'hiver et le froid et aimer la chaleur, peu importe quel type de chaleur
Je ne fais pas parti de cette catégorie de personnes: J'aime toutes les saisons, mais aucun de leurs excès. Si j'ai aimé mon voyage à Cuba l'automne dernier, je ne crois pas que j'aimerais rester à un endroit où il fait uniformément beau et chaud. J'aime le changement de saisons.
J'aime l'hiver et sa blancheur et le cocooning auquel il appelle. J'aime l'automne, les couleurs et le rafraîchissement qu'il apporte. J'aime le printemps et le renouveau qu'il inspire. Et finalement, j'aime l'été et le ralentissement des activités, le beau temps et les baignades.Mais si je veux être grognon, je n'aime pas la canicule. Je n'aime pas la "slotch"(désolé. Sais pas comment ça s'écrit. Est-ce que ça s'écrit?). Je n'aime pas novembre, le mois le plus déprimant de l'année. Et, comme presque tout le monde, je n'aime pas le froid mordant(les -40 et
compagnie).
Et c'est ça pour presque n'importe quoi dans la vie. Chaque joie a son côté négatif et chaque peine possède une part de bien. Nous vivons, aussi, nos saisons.
"Il y a un moment pour tout, un temps pour toute chose sous le ciel; un temps pour enfanter et un temps pour mourir; Un temps pour planter et un temps pour arracher le plant(...)Un temps pour pleurer et un temps pour rire; un temps pour se lamenter et un temps pour danser(...)Un temps pour étreindre et un temps pour s'éloigner de l'étreinte(...) Un temps pour garder et un temps pour jeter(...) Un temps pour se taire et un temps pour parler." Ecclésiaste 3: 1 à 6

Commentaires