samedi 5 juin 2010

danser sa vie




Voici un autre pan de ma vie que je n'avais pas parlé sur ce blog. Ceux qui me connaissent un peu savent que ce serait étrange de ma part de ne pas en parler. En fait, il y a 8 ans, je n'avais pas beaucoup de temps pour faire autres choses. Je donnais des cours de danse, préparais des chorégraphies et des spectacles de danse. Le tout, pas mal à temps plein, sauf l'été. Ne cherchez pas l'école de danse: c'était tout petit et dans un contexte particulier. Lévi-danse, ça vous dit quelque chose? C'était ma petite école de danse(et par la suite, une troupe) créée au sein d'une église évangélique(oui, oui!). J'en parlerai davantage dans une autre message.
Disons simplement que j'ai envie de parler de la danse dans ma vie puisque je prends ma retraite sous peu. C'est, pour moi, le plus merveilleux moyen au monde de s'exprimer et s'extérioriser. C'est un apprentissage rigoureux, oui, mais par la suite, les danseurs/euses sont des personnes extrêmement en contrôle de leur corps . Il devient le véhicule de leurs émotions, comme la musique pour les musiciens, les mots pour les écrivains.
Enseigner la danse, aussi, est un privilège extraordinaire. Donner le moyen, à des enfants en particulier, de développer leur créativité par le premier outil qu'ils ont à leur disposition(leur corps), est devenu une grande source de satisfaction pour moi.

Commentaires